Désignation des membres du Cos-Lépi : Le dossier attendu en plénière ce jour

Désignation des membres du Cos-Lépi : Le dossier attendu en plénière ce jour

Les députés vont-ils procéder aujourd’hui à la désignation de leurs représentants au sein du Cos-Lépi, comme l’a souhaité le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, le jeudi dernier en plénière ?

Bénin: Les députés autorisent la ratification de deux accords de prêts pour sauver les côtes

Tout porte à croire que ce dossier risque de connaître quelques blocages. Non pas par rapport à la décision de la Cour constitutionnelle mais plutôt par rapport à la dissonance enregistrée entre les députés du bloc de la majorité parlementaire d’une part, ceux de la minorité d’autre part et enfin la commission des lois qui ne se retrouvait pas encore le jeudi dernier en plénière lorsque la question a été évoquée par le président de séance.

Pour le président Adrien Houngbédji, il n’est plus question d’attendre pour l’examen de ce dossier afin d’éviter « la guerre des institutions » comme il a l’a dit lui-même. Mais voilà que ce jour- là, le rapporteur de cette commission, l’honorable Abdoulaye Gounou, a pris le contre-pied du président de l’Assemblée nationale. Selon lui, les noms désignés par la minorité ne peuvent pas être pris en compte parce que cela n’a pas été fait sur la base d’un rapport de la commission des lois.

Malgré sa préoccupation, le président de l’Assemblée nationale a donné des injonctions fermes afin que le rapport soit déposé vendredi dernier sur sa table et que ce dossier soit bouclé aujourd’hui avec le reste de la désignation de la majorité. Que se passera t-il en plénière aujourd’hui par rapport à ce dossier à polémiques ? On se rappelle que la représentation nationale n’a pas désigné tous ses représentants au sein du Cos-Lépi, le 21 décembre 2017 au plus tard comme l’a indiqué la Cour constitutionnelle dans sa décision Dcc du 12 décembre 2017 dernier. La Cour avait donné dix (10) jours aux députés de se conformer à cette décision en désignant leur neuf (09) représentants pour siéger au sein du Cos-Lépi.

Malgré le calendrier parlementaire qui le permettait en son temps, c’est-à-dire le vendredi 15, le lundi 18 et le mardi 19 décembre 2017 qui pouvaient y être consacré. Faut-il le rappeler que selon la loi, les neuf représentants du Cos-Lépi sont désignés à raison de cinq (05) par la majorité parlementaire et quatre (04) pour la minorité parlementaire. La minorité parlementaire, au terme d’une déclaration qui a été écourtée par le président de séance, a donc décidé de se conformer à la décision de la Cour constitutionnelle en désignant ce jour-là ses représentants. Et ceux qui avaient été désignés par la minorité parlementaire sont les honorables Léon Basile Ahossi, Abiba Dafia, Justin Adjovi et Guy Dossou Mitokpè

Commentaires

Commentaires du site 0