Israël : 200 migrants africains bientôt libérés

Israël : 200 migrants africains bientôt libérés

En Israël, quelque 200 migrants emprisonnés devraient bientôt être libérés du centre de rétention d'Holot.

Israël – Palestine : Mahmoud Abbas dit niet à Donald Trump

Israël devrait libérer sous peu, quelque 200 migrants africains, détenus depuis le mois de février, dans le centre de rétention d’Holot, tout près de la prison de Saharonim. En effet, arrivés de manière illégale sur le sol Israélien, ces migrants ont ensuite été arrêtés puis jeté en prison après avoir tout bonnement refusé de quitter le pays.

Or, un récent jugement de la Cour Suprême a changé la donne. Résultat, ces migrants vont pouvoir être libérés sous peu, d’autant plus qu’Israël négocie actuellement avec un état tiers afin que celui-ci accueille des migrants dont Israël ne veut plus.Avec un gouvernement ancré très à droite, Israël souhaite en effet se débarrasser des illégaux entrés sur son sol. Résultat, de nombreux migrants érythréens et soudanais notamment, risquent de se retrouver partout et nulle part à la fois si jamais ceux-ci étaient expulsés. Cependant, l’Ouganda a assuré qu’il envisagerait d’accueillir quelque 500 personnes le jour ou le gouvernement Netanyahu décidera de passer à l’action.

Selon les chiffres officiels, ils seraient 42,000 migrants africains à vivre actuellement en situation illégale en Israël. À l’époque, ceux-ci venaient principalement de la région du Sinaï égyptien. Or, si la frontière était assez ouverte à l’époque, celle-ci est aujourd’hui hermétique.

Commentaires

Commentaires du site 0