Supposée vindicte populaire contre des béninois : Des émissaires du ministre Agbénonci à Lomé

Supposée vindicte populaire contre des béninois : Des émissaires du ministre Agbénonci à Lomé

Suite aux rumeurs faisant état de la persécution et de l’assassinat des béninois au Togo, le ministre des affaires étrangères a envoyé des émissaires dans le pays voisin pour s’enquérir de la situation.

Bénin – MAE: Le personnel en sit-in de 72 heures à compter de ce jour

L’information a été rapportée par le quotidien nationale béninois, LA NATION. Les émissaires d’Aurélien Agbénonci ont eu une séance de travail avec Mme Abra Afetsey-Tay, secrétaire générale du ministère togolais des affaires étrangères.

La diplomate a fermement condamné ces informations sans fondement qui circulent sur les réseaux sociaux. Pour elle, cette intoxication est de nature à installer un climat de haine entre la population béninoise et togolaise alors que les deux peuples sont frères.

Elle a par ailleurs rappelé que le gouvernement togolais n’est pas resté inactif face à cette situation. Selon elle, l’Etat Togolais a lancé de nombreux appels au calme et à la retenue. Le  ministre de l’intérieur togolais a également  fait savoir aux populations,  qu’il ne tolérera pas d’actes de vindicte populaire sur le sol togolais.

Les émissaires du chef de la diplomatie béninoise, ont loué la réaction prompte des autorités togolaises face à la situation conflictuelle que voulait créer la désinformation. William Comlan, le chef de la délégation a remercié le gouvernement togolais pour la protection qu’il accorde à la diaspora béninoise au Togo.Notons que la délégation béninoise a fait un tour au consulat du Bénin avant de mettre le cap sur Cotonou.Ce détour lui a permis de constater que les béninois résidant au Togo ne se sentent pas menacés.

Selon Alassane Bio Mama, président de la Fédération des amicales de Béninois au Togo, « les béninois vaquent normalement à leurs occupations  » dans le pays. « Les autorités togolaises nous ont même communiqué un numéro de téléphone aux fins de les avertir au cas où un béninois se sentirait menacé ou agressé » a-t-il indiqué.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    DASSI Joël Ange N. Il y a 5 mois

    Je vois qu’il serait mieux d’oublier ceux qui n’ont à faire que de vaquer à des choses nuisantes. Ont ils d’intérêt ? Ou ils croient que c’est par là on devient riche ou politicien ?

  • Avatar commentaire
    DASSI Joël Ange N. Il y a 5 mois

    Je vois qu’il serait mieux d’oublier ceux qui n’ont à faire que de vaquer à des choses nuisantes. Ont ils d’intérêt ? Ou ils croient que c’est on devient ou politicien? 

  • Avatar commentaire

    On ne peut que dire merci au gouvernement béninois pour cette démarche qui consiste à envoyer une délégation s’enquérir de l’effectivité des rumeurs qui courent les réseaux sociaux depuis quelques jours. Merci aussi à l’État togolais pour sa collaboration.

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 5 mois

    Je parie que si un Béninois non armé se présente à une banque Togolaise à Lomé et dit g: “Haut les mains, j’ai un Kinninsi”, on lui remettrait la caisse sans problème……croyez vous qu’un Togolais irait cherché de l’essence et des allumettes ? Non, il prendrait la clé des champs…opération basket…….ils ont trop peur du vaudou Béninois……S’ils allument le feu sur un Béninois, ils savent très bien qu’il deviendrait de l’eau…….rassurez vous cher compatriotes…..rien à craindre avec nos petits frères Togolais….

  • Avatar commentaire
    Brice DJOSSOU Il y a 5 mois

    vive la coopération inter-état !!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Aprés que les togolais en aient grillé combien 😡😡😡

  • Avatar commentaire
    adeyemi Il y a 5 mois

    Nous ne pouvons que dire merci aux autorités de nos deux nations et que les diffuseurs de cette information soit retrouvé pour nous éclairer plus. Merci