Au Vatican, Patrice Talon parle des marches de soutien et du mandat unique

Au Vatican, Patrice Talon parle des marches de soutien et du mandat unique

En visite officielle au Vatican, le président Patrice Talon a accordé une interview à radio Vatican. Au nombre des sujets évoqués avec le chef de l’Etat : les marches de soutien au président et la limitation du mandat présidentiel.

Bénin: « La gouvernance de Talon ne rassure personne », selon Guy Mitokpè

Sur la question des marches de soutien au président, Patrice Talon a indiqué que son projet de réforme constitutionnel, retoqué par le parlement, visait à les réglementer, voire les interdire. Pour lui, cette façon d’instrumentaliser la rue au profit du président est inutile.

« Je trouve que ça n’apporte rien au développement, que de soutenir publiquement le président à travers les médias » a déclaré Patrice Talon. Il souligne par ailleurs qu’il est difficile « d’interdire aux gens de manifester » surtout que son projet de réforme constitutionnel a échoué et que rien n’interdit ces types de manifestations au Bénin.

Sur le mandat unique

Le second sujet évoqué par le président Talon, c’est le mandat unique, une autre initiative contenue dans son projet de révision constitutionnel. Selon le  chef de l’Etat, « quand on vise un second mandat, tous les paramètres de décisions sont fonction de cela. Et souvent, ce n’est pas de nature à performer ».Il pense cependant que le fait de faire plusieurs mandats n’est pas en soi une mauvaise chose, mais chaque « communauté par période peut identifier ce qui est convenable pour son développement, pour réparer ses tares».

«Dans  l’état actuel de mon pays, compte tenu de ce que le populisme est devenu le seul mode de gestion du pays, pour ne pas compter sur la bonne volonté du gouvernant, ce qui peut évoluer dans le temps, j’ai souhaité que la constitution limite le mandat à un   » expliqué Patrice Talon.

Commentaires

Commentaires du site 23
  • Avatar commentaire
    Justin Il y a 3 mois

    Je pense qu’il y a ici une escroquerie intellectuelle de la part de Mr. Patrice Talon. Dans son discours d’inauguration de sa gouvernance, je ne me souviens pas qu’il ait lie son unique mandat a la revision de la constitution. Pourquoi l’echec de cette revision devient un objet de speculation sur sa candidature en 2021? Je voudrais comprendre, je retourne la situation dans tous les sens mais je ne percois que la ruse. J’avoue que les gouvernants africains donnent le sentiment que la politique rime avec roublardise et cela parce que les normes sociales sont devenues hybrides, ni africaines, ni occidentales. Et pourtant, dans nos traditions, la seule valeur accordee a un homme tenait a la parole donnee. Cette parole donnee n’existe plus chez les hommes politiques et c’est bien triste et inelegant.

    • Avatar commentaire

      Les beninois sont forts…en contorsion sémantiques…juste pour verser l’eau sale sur les autres..

      Escroquerie..dites vous..?

      Et pourtant..tout s’est déroulé dans une présidentielle…pendant laquelle..il était impossible..de cacher..qui ont est…son dessein..et ses ambitions..

       

      On peut tout reprocher à talon..sauf celui d’avoir..fausser sur la nature..de son offre politique,sa nature telle qu’elle est et connu de tous..

      Si des contingences sociologiques,la nature morale de l’élite et surtout..la précarité intellectuelle de la majorité des beninois..n’ont pas permis d’avoir le discernement avnt de faire nos choix…taxer talon de l’***********..est une injustice..

       

      Nous avons des choix,on a forcé des gens à faire des choix….il faut donc s’en prendre à nous..et non à talon..puisqu’il n’était pas le seul candidat..

      On me parlera..des conteners..de dollards stockés au port..qu’on allait déverser sur nous..comme des taux..de 50% de icc..

       

      Si nous sommes ****** et ********* c’est pas la faute de talon

       

       

       

       

       

       

       

       

  • Avatar commentaire
    Kadhafi Il y a 3 mois

    On verra la suite

  • Avatar commentaire

    En tout cas on peut trahir l’homme mais jamais Dieu.Si Dieu est pour mon pays quel riche homme de cette planète peut être contre lui? Sincère ou pas,laissé Dieu s’en occupé et vous verrez qu’il n’abandonne jamais.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    @ Tundé,

    avant que Talon ne réclame du respect pour lui-même, il n’a qu’à commencer par respecter la constitution que le peuple du Bénin s’est donnée. “la Charité bien ordonnée commence par soi-même”.

  • Avatar commentaire
    Tossou Il y a 3 mois

    Je soutien votre argument.

  • Avatar commentaire
    tossoubasile16@gmail.com Il y a 3 mois

    Je soutien votre argument.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Talon, le Petit-fils de négrier se permet trop des actes hors-la-loi à la tête du pays.

    Puisque nous y sommes, C’est maintenant où jamais qu’il faut capoter la barque pour que les députés godillots à l’assemblée soumis à Talon n’auront plus rien à dire dans ce pays et que Talon lui-même soit jugé et condamné pour tous les pillages hier et présent qu’il a opérés dans ce pays.

    • Avatar commentaire
      Tundé Il y a 3 mois

      C’est le délire de Pentecôte!!! Vous avez dû fumer de la mauvaise herbe…vos neurones prennent sérieusement un coup.

      C’est dégradant de voir un individu de votre âge véhiculer tant d’insanités sur celui que nous avions élu à 65 % . Vous nous devez du respect ……ignorantus ignoratum!!!!

    • Avatar commentaire

      Je soutien votre argument.

    • Avatar commentaire
      tossoubasile16@gmail.com Il y a 3 mois

      Je soutien votre argument.

  • Avatar commentaire

    C’est bien sûr quelqu’un qui l’a fait lui aussi. On reçoit toujours un coup de pouce de quelqu’un. Cela ne veut pas dire, qu’il faut s’aganouiller tout le temps devant lui. Le grand homme, c’est celui qui aide l’autre à être indépendant, et qui ne s’offusque pas, qu’il aille son chemin.

  • Avatar commentaire
    Freegomas Il y a 3 mois

    Votre haine pour Talon est insensé. Derrière le pseudo olla Oumar, est ce que ce n’est pas Yayi Boni ?

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 3 mois

    Qu’a-t-il dit de nouveau ou de sérieux?

  • Avatar commentaire
    Gbeffa Il y a 3 mois

    Je ne vois pas ce que le président a dit de sérieux

    • Avatar commentaire

      Vraiment! Il voile toujours ses intentions qui cependant sont déjà perceptible par le peuple souverain seul detenteur du pouvoir et q

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 3 mois

        Exact, avec talon , les beninois ne veulent plus être des deuxièmes GAOUS , ils veulent le dégager VITE , VITE 

        • Avatar commentaire
          Freegomas Il y a 3 mois

          Votre haine pour Talon est insensé. Derrière le pseudo olla Oumar, est ce que ce n’est pas Yayi Boni ?

          • Avatar commentaire
            OLLA OUMAR Il y a 3 mois

            Nous Yayi boni ! 😘😘😘 quel honneur vous nous faites ! 

  • Avatar commentaire
    Mallores Il y a 3 mois

    Oklm prego

  • Avatar commentaire

    On dirait qu’ils ont perdu la raison.

  • Avatar commentaire

    Quand on a rien à dire, on la boucle.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    La langue de bois , toujours la langue de bois , et puis qui l’écoute même encore au benin , à part ses klébés . 
    Un projet de constitution dont les beninois n’avaient pas connaissance du contenu , et que soit-disant les deputés devraient amender , surtout lorsqu’on sait que ces deputés sont achetés pour voter oui . Tchrous