Corruption en Chine : perpétuité pour Sun Zhengcai, un ancien haut responsable

Corruption en Chine : perpétuité pour Sun Zhengcai, un ancien haut responsable

En Chine, Sun Zhengcai, un ancien haut responsable du Parti a en effet été condamné à la prison à vie.

Les Béninois à la découverte d’une tradition chinoise

Sun Zhengcai, l’un des plus hauts responsables chinois en activité est en effet tombé aujourd’hui pour corruption, le tribunal le condamnant d’ailleurs à la prison à perpétuité.

Considéré durant de nombreuses années comme étant un potentiel candidat à la présidence, ce dernier a finalement été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin pour une valeur totale avoisinant les 170 millions de yuans, soit 22 millions d’euros. Une décision forte de la part de la justice chinoise, qui s’inscrit dans la continuité des précédentes, le président chinois Xi Jinping ayant lancé il y a quelques années de cela, une grande campagne anticorruption destinée à nettoyer le pays d’un fléau qui le gangrenait depuis bien trop longtemps. Il s’agit du second plus haut responsable à chuter depuis Bo Xilai en 2013. À l’époque, le principal rival de Xi Jinping à lui aussi été condamné à la prison à vie à l’issue d’une affaire rocambolesque.

Condamné à vie, Sun Zhengcai verra également ses biens et actifs gelés tandis que ses possessions obtenues de manière illégale seront toutes restituées. Plaidant coupable et exprimant son repentir, Zhengcai a été remplacé par le PCC, le Parti Communiste Chinois, dès l’été 2017 et ce, un peu à la surprise générale. Face à l’étonnement, le Parti a décidé de rendre public le fait qu’une enquête de grande ampleur et destiné à faire tomber de hauts dignitaires véreux était en cours.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    gomina Il y a 3 mois

    j’ai profité se mardi pour vous salut