Cours d’Assise de Cotonou: Les dossiers ICC-Services et Dangnivo bientôt examinés

Cours d’Assise de Cotonou: Les dossiers ICC-Services et Dangnivo bientôt examinés

Le procureur général près la cour d’appel de Cotonou, Emmanuel Opita, a animé ce jeudi 24 mai à Cotonou, un point de presse. A cette occasion, il a annoncé la réouverture prochaine des dossiers ICC-Service et Dangnivo en session complémentaire.

Liberté de presse au Bénin : L’intégralité de la déclaration de Jean kokou Zounon

Au cours de son point de presse, le procureur général près la cour d’appel de Cotonou, Emmanuel Opita a indiqué que dans les prochaines semaines les dossiers ICC-Service et Dangnivo seront évoqués. « Convaincu de la soif de justice du peuple béninois, nous nous activons déjà, à organiser dans les toutes prochaines semaines une session complémentaire au cours de laquelle pourraient être évoquées les affaires ICC-Services et Dangnivo », a déclaré Emmanuel Opita.

En effet, le premier dossier est relatif au placement illicite d’argent qui a touché plus de 151 000 personnes avec près de 100 milliards F Cfa partis en fumée. Le scandale a éclaté en juin 2010 après quatre ans d’exercice de la structure Investment consultancy and computering services (ICC-Services) et consorts.

Le second est relatif à la disparition du sieur Pierre Urbain Dangnivo, fonctionnaire au ministère de l’Economie et des Finances, depuis le 17 août 2010.
Plusieurs autres dossiers ont été passés en revue. Le procureur général près la cour d’assise de Cotonou a profité pour saluer l’esprit de collaboration des unités d’enquêtes, des services de presse et le barreau.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire

    Quand un non- lieu sera prononcé comme dans affaire ppea ll, vous allez tous vous taire.

  • Avatar commentaire

    Quand un non- lieu sera prononcé, vous allez tous vous taire

  • Avatar commentaire
    Ezékiel Il y a 4 mois

    Que la loi règne…

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 4 mois

    A  L’OUVERTURE  DE  CES  DEUX  DOSSIERS , YAYAI  BONI  ET  KOMI  KOUTCHE  DOIVENT  PREPARER  DES  CALECONS  EN  DOUBLURES ET  SANS  DOUTE  DES  PANTALONS  DOUBLES CAR  ILS  AURONT  DU  CA…CA   OU  KA…KA  AUX  FESSES  .

    VIVEMENT  QUE  CES  DOSSIERS  SOIENT  OUVERTS  ET  LE  CIEL  SE  VENGERA  ENFIN  DU  FAMEUX  ET  HONTEUX  FAUX  [ KO] QUI  A  PRIVE  ME  HOUNGBEDJI DE  LA  MARINA  EN  2011 .

    QUI A  TUE  DANGNIVO : YAYI  DOIT  LE  SAVOIR .

    QUI  A  TREMPE  DANS  ICC  : YAYI  ET  SON  GENDRE  KOUTCHE  DEVRONT  REPONDRE .

    LE  BENIN  DE  TALON  EST  DOUX  .

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 4 mois

    Plus de jurés populaires. On va vous la faire en catimini, entre copains… On vous tient au courant quand on a fini notre petite cuisine.

  • Avatar commentaire

    Francheme t je m’y attendais .Regardez bien la chronologie dez choses .La loi pénale  a été modifiée,annulation  de la cour d’assise et transferts  des dossiers vers les jurisdictions ordinaires.hummmm,Il y aura du feu dans l’air

    • Avatar commentaire

      Tu as de la jugeotte mon cher, ils comprendront bientôt les crimes ne seront plus impunis!