L’Union européenne annonce un autre partenariat avec le Bénin

L’Union européenne annonce un autre partenariat avec le BéninOliver Nette, chef de délégatio Ue

L’édition 2018 de la Fête de l’Europe au Bénin, a été célébrée mercredi 9 mai dernier à la résidence de l’Union européenne à Cotonou, sous le signe de l’exploration d’autres pistes de partenariat, pour renforcer la coopération entre l’Union et le Bénin.

Joseph Djogbénou : « Il n’est pas exclu que nous allions au référendum… »

Les représentants du corps diplomatique accrédité au Bénin, des ministres et députés, acteurs de la société civile et autres, se sont retrouvés dans la soirée du mercredi dernier à la résidence de l’Union européenne (UE) à Cotonou, pour célébrer le 9 mai. C’est l’édition 2018 de la Fête de l’Europe, le 68e anniversaire de la déclaration de Schuman.

Ce fut l’occasion d’évoquer l’importante contribution de l’Union européenne au développement du Bénin, et les perspectives. «L’Union Européenne et le Bénin entretiennent une relation très ancienne, de grande qualité, et basée sur la confiance », indique l’Ambassadeur Oliver Nette, Chef de la Délégation de l’UE au Bénin. Laquelle relation à l’en croire, est basée surtout sur l’accompagnement pour l’amélioration de la transparence, la bonne gouvernance, la protection de l’investissement et le climat des affaires.

« L’UE s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable du système international. Première en matière d’allocation à l’aide publique au développement, elle apporte son soutien au processus de développement. L’UE est demeurée un partenaire privilégié au développement du Bénin», témoigne le ministre béninois de la justice, Joseph Djogbénou.

Il reconnaît qu’au titre du 11e Fonds européen de développement (Fed), l’UE a accordé 244 milliards de francs Cfa pour la période 2014-2020 dans des secteurs prioritaires de développement dont l’agriculture, l’énergie et la gouvernance au Bénin. Selon les propos de l’Ambassadeur Oliver Nette, c’est une contribution qui sera renforcée avec l’exploration d’autres pistes. Il a mis l’accent sur la sécurité, les droits de l’homme et la démocratie avant d’indiquer que «l’Union mettra de nouveaux fonds à disposition à travers son plan d’investissement externe européen dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture, deux domaines dans lesquels l’Union est déjà très présente au Bénin».

Au-delà, d’après le chef de délégation, il sera surtout question pour l’Union Européenne de soutenir le Bénin dans sa politique de réforme. Ceci lui parait plus important. «Il est clairement temps d’aller vers un partenariat davantage fondé sur l’investissement et le commerce, axé sur les bonnes politiques et les ressources propres de chaque pays… Les projets de coopérations peuvent être utiles mais les bonnes politiques sont déterminantes… Ce n’est pas forcément l’argent qui compte le plus mais les bonnes politiques, non pas les bonnes paroles mais les réformes engagées pour améliorer la vie des citoyens» défend-t-il. Il ajoute, « Nous, l’Union Européenne, souhaitons ardemment la réussite du Bénin».

Il s’agira aussi, à l’en croire, d’explorer la dimension régionale pensant au rôle dit-il, « historiquement joué par le Bénin au sein de la Cedeao et de l’Union Africaine, à la question de l’intégration économique régionale et le rôle que pourrait jouer, à cet égard, l’accord de partenariat économique entre la Cedeao et l’Union Européenne».

Notons que la célébration a été couplée avec la remise de prix aux lauréats du concours de photographie sur le thème «Mon Bénin en une photo», organisé toujours dans le cadre de la présente édition de la Fête de l’Europe

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    A chaque fois quand l’Europe parle ainsi de notre pays pour attirer nos bonnes grâces, nous devons craindre le pire.

    Depuis plus de 60 ans nous sommes assistés par ceux-là mêmes qui hier nous ont amenés les plus épuvantables Malheurs de ce monde.
    Et dire qu’aujourd’hui ils parlent d’un nouveau paternariat Avec notre pays, C’est qu’ils ont rencontré encore un régime favorable à eux qu’ils veulent exploiter au Maximum au détriment de nos populations.

    • Avatar commentaire
      lumium Il y a 6 mois

      il y a surement encore de l’or à voler c’est sur sinon l’Europe s’en foutrait du Bénin c’est sur