Le Bénin a émis ce jeudi 24 mai 2018, 20 milliards d’obligations assimilables du trésor sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Les résultats de l’émission sont déjà disponibles. Sur les 20 milliards sollicités par le Bénin, le pays n’a recueilli que 9 milliards  638 millions 70 mille soit 48, 19% du montant mis en adjudication.   L’ émission arrive à échéance  après 36 mois c’est-à-dire le mardi 16 mars 2021.La valeur nominale unitaire est fixée à 10 000 FCFA. Le remboursement des obligations se fera en totalité le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base d’un taux de 6, 25% l’an dès la première année. 

Rappelons que le Bénin avait déjà émis  35 milliards d’obligations assimilables du trésor sur le marché financier de l’Uemoa  le vendredi 16 mars 2018. Cette émission arrive à maturité après 60 mois, c’est à dire, le  jeudi 16 mars 2023.

12 Commentaires

  1. Je suis comme vous inquiet. Le Bénin a t-il ou investit-il dans une production qui permettrait de maintenir les ratios d’endettement à un niveau viable pour les générations futures ?

    Je ne fais pas l’idiot mais je voudrais savoir. A quoi sont utilisés ces emprunts ?

     

    Ne serait-il pas judicieux de nous parler de la politique d’amélioration des conditions d’investissements privés ? Des mesures d’attractivité mises en place en la matière ?

    • Je partage votre inquetudei. Mon hypothèse est que Talon a détourné les 2 principales sources de revenus du pays: le coton et le port. Il a cru pouvoir couvrir les dépenses de l’état par une pression fiscale sauvage mais sans succès. Le jeune Wadagni fait alors recours à un endettement massif pour faire tourner la machine étatique. Jusqu’à quand ?

  2. madampol , olyver , je me réjouis de vos posts respectifs ; eh oui ! C’est triste ce que les beninois et beninoises vivent sous la gouvernance de talon

  3. Cela prouve la confiance du marché financier à l’exécutif béninois….

    Comment peut on faire confiance à des escrocs…

    • Est ce..allomann…n’est pas derrière cet exploit…du petit wadagni…qui est ..disons le…son petit du village…quelque part dans le mono

  4. de mémoire de beninois , j’ai jamais vu un gouvernement qui recourt tous les mois au crédit sur les marchés monétaires ; le drame c’est que les beninois ne voient à quoi servent ces emprunts que eux ou leurs descendants sont appelés à rembourser

  5. Les béninois devraient y mettre une partie de leurs économies. 6.25% c’est pas mal du tout

    Quelle est la rémunération des comptes d’épargne au Bénin ?

      • Je mettrais pas mes économies sur des oat du trésor de wadagni et talon

        on dirait qu’ils empruntent pour payer leur dettes… À ce jeu la la pyramide finit par s’ecrouler Un jour surtout si on ne fait pas des investissement productifs qui augmentent notre capacité à rembourser …

        les marchés votent avec leur pieds… des taux de couverture de 46% envoient un message que nos financiers ne veulent ou ne peuvent entendre

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire