25 ans de la Cour constitutionnelle : L’Abdc et les participants satisfaits du parcours de la haute juridiction

25 ans de la Cour constitutionnelle : L’Abdc et les participants satisfaits du parcours de la haute juridiction

A la faveur d’un colloque international organisé par l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc), le fonctionnement et l’évolution de la Cour constitutionnelle ont été évalués à la grande satisfaction des participants. C’était le weed-end dernier à Cotonou dans le cadre de la célébration des 25 ans d’existence de cette institution.

L’Abdc pour une forte participation féminine dans les démocraties africaines

L’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) du professeur Joël Aïvo a donné un cachet spécial à la célébration du 25ème anniversaire de la Cour constitutionnelle à travers un colloque international. Elle a pu réunir des théoriciens et praticiens du droit constitutionnel ainsi que les politiques autour du sujet. L’objectif est de porter un regard critique sur les décisions de la juridiction constitutionnelle et d’évaluer surtout ses nouveaux défis. Selon les participants, la Cour constitutionnelle béninoise reste et demeure une référence dans la sous-région en raison de la qualité morale de ses membres.

« Le Bénin est l’un des pays de l’espace francophone ayant connu des progrès, ces dernières années, sur le terrain  de l’enracinement de l’Etat de droit… », a déclaré le représentant de l’Organisation internationale de la francophonie, Mesmer Gueyou. Prenant la parole, le président de l’Abdc, le professeur Joël Aïvo, a fait savoir que la Cour constitutionnelle béninoise a évolué sous le regard bienveillant de ceux qui, jusque-là, ont participé à sa genèse.

« La Constitution a veillé à ce que le fonctionnement des institutions, la mise en œuvre des droits de l’homme soient conformes au vœu qui a été fait à la conférence nationale… », a-t-il ajouté.

Il a indiqué que même les décisions de la Cour ne font pas toujours l’unanimité, il faut reconnaître qu’en 25 ans, elle a été garante de la paix et de la stabilité politique au Bénin. A la fin du colloque, les participants sont d’avis que la Cour constitutionnelle joue un rôle important dans l’enracinement de la démocratie béninoise

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Que cette Cour du miraculeux 39ans +1jour ………degage de notre paysage …..celle qui ravale ses vomissures sur la grève restreinte ou non …en génèrant une insecurite juridique dans le pays ….