Affaire Cnss au Bénin : Reprise inattendue du procès de Laurent Mètongnon ce jour

Affaire Cnss au Bénin : Reprise inattendue du procès de Laurent Mètongnon ce jour

Le procès de Laurent Mètongnon et de ses coaccusés qui s’est tenu le 5 juin dernier a connu un énième report. Initialement renvoyés pour le 03 juillet 2018, le syndicaliste et ancien président du conseil d’administration de la Cnss, Laurent Mètongnon est contre toute attente retourné devant le juge Rodolphe Azon ce jour.

Concours Cnss Bénin : J-B Elias expose le fruit de ses enquêtes ce jour

Reporté initialement au 3 Juillet prochain, le procès de l’affaire dite Cnss dans lequel Laurent Mètongnon est poursuivi pour un placement à risque de 17.5 milliard de Francs Cfa à la BIBE alors qu’il était président du conseil d’administration de la caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) s’ouvre ce jour. Les prévenus du dossier sont retournés  à la salle d’audience A du tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

Il faut rappeler que lors du dernier procès, Me Aboubakar Baparapé, président du collectif des avocats de Laurent Mètongnon  s’est étonné du report du procès dont la réouverture est initialement prévue pour le 3 juillet prochain.

« Le dossier a été pris. Le débat a commencé par l’interrogatoire de l’ancien directeur de la BIBE. Après sa déposition ou au cours de sa déposition, le président le président a renvoyé à al grande surpris de nous tous » avait laissé entendre Me Baparapé.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    AZIZ ,  SAIS -TU  QUE  LA  VIANDE  DE  CO…CHON  QUE  TU  MANGES  QUOTIDIENNEMENT  TE  FAIT  PERDRE  LA  TETE  ? UN  PEU  DE  BON  SENS  MON  PETIT .

    LAISSEZ  LA  JUSTICE  FAIRE  SON  TRAVAILLE .

    KEREKOU  A  ACCEDE  AU  POUVOIR  PAR  COUP  D’ETAT  EN 1972 .

    TALON  EN  2018  A  BATTU  LARGEMENT  LE  MERCE…..NAIRE  ZINSOU  SOUTENU  PAR  LE  PRESIDENT  SORTANT  YAYI  BONI  AUTEUR  DU  GRAND  SCANDALE  DE  ICC  SERVICE  ET  DE  LA  CONSTRUCTION  MANQUEE  DU  SIEGE  DE  L’ASSEMBLEE  NATIONALE .

    METOGNON  SERA  LIBRE  APRES  LA  DECISION  DE  LA  COUR .

    ET  S’IL  EST  MAINTENU  EN  PRISON , QU’IL  SACHE  QUE  LA  POLITIQUE  N’EST  PAS  UNE  COUR  DE  RECREATION .

  • Avatar commentaire

    nous sommes..aujourdhui..dans la beninoiserie..à l’état pur n’en déplaise…à topkanou..qui..par chauvinisme..veut noyer le poisson..

    Nous le savons tous…le beninois est mauvais..

    Qui peut me donner..l’exemple d’un beninois…qui a voulu du bien…des beninois que nous sommes..

    Kérékou..?…non…il était illétré et souffrait d’un complexe…par rapport..à lélite..

    soglo…non..il cachait mal…son infériorioté intellectuel..par rapport à tévo et houngbedji..d’ou ses citations..de mandéla,et de aimé césaire histoire de montrer..qu’il était..un intellectuel…mais dominé par une femelle…qui a voulu…nous imposer..le dicatk des fons

    Yayi…?..non plus..un complxé aussi…qui croyaiy trouvé dans le culte de la personnalité…un moyen de camouffler ses tares..

    il n’a que le sultan aziz…qui tient la route

  • Avatar commentaire

    personnellement…je m’en fou complètement..des autres peuples de la terre…et comment ils s’organisent…m’importe peu..

    Pour mon pays….j’exige la justice..qui est rendue..au nom du peuple…et pas au nom…d’une quelconque institution..

    Une modification de la const….doit permettre…qu’un juge…soit jugé…aussi..en fonction…de ses décisions rendues…et pour lesquelles…il est payé avec nos impots

    Personne..ne doit se prendre pour le bon dieu…et le sort de métégnon et de ajavon..et d’autres…me met…hors de moi..

    De là..à dire…que je risque…de briser..et de casser des briques…autour de moi….c’est peu dire..

    Je n’aime pas l’injustice….entre autres…

  • Avatar commentaire

    pendant la révolution..il n’avait de justice…!!

    On exilait les gens..on les emprisonnait….et les tortionnaires se donnaient à couer joie..

    L’erreur…commise par le peuple beninois…c’est ne pas avoir juger…kérékou..et les siens..pour mal qu’ils ont fait à ce pays..

    Ainsi donc…le coté pédagogique n’était pas au rdv…histoire…de reconciliation oblige..

    Celà n’a pas empeché kérékou de revenir..avec ses élements…et narguer les victimes…de leurs excés…

    Celà se poursuit aujourdhui…avec le ..soi disant azo…

     

    Il faut..que ceux qui rendent justice…soient aussi soumis à la justice…c’est à dire faire comme au burkina…