Appelé à témoigner dans le procès des généraux Djibril Bassolé et Gilbert Diendéré Yayi Boni ne se rendra pas au Burkina Faso. Selon le magazine Jeune Afrique, l’ancien président béninois demande aux juges burkinabé de venir à Cotonou s’ils veulent l’auditionner. Les autorités béninoises ont déjà assuré qu’elles  ne feront rien qui pourrait entraver la manifestation de la vérité,selon  le magazine panafricain. Notons que le président sénégalais Macky Sall et le nigérien Mahamadou Issoufou sont aussi cités comme témoins dans ce procès.

Pour rappel, le procès des deux généraux reprend le 29 juin prochain au Burkina-Faso après moult report. Djibril Bassolé et Gilbert Diendéré sont soupçonnés d’être les têtes pensantes du putsch manqué de Ouagadougou en 2015.Ce coup de force avait fait 14 morts et 251 blessés.

 

7 Commentaires

  1. je ne vois pas en quoi il serait mêlé à cette histoire. Que les burkinabé se chargent de leurs présumés coupable au vieux là qui lui même n’est pas tout le temps sage.lol

    • Autrement….tu souhaite que yayi soit mis en garde à vue..

      Ceinture,chassures pantalon,et chemises enlevé….disons à poils….avant d’etre bouclé dans une cellule….?

  2. S’IL  EST  COUPABLE , SI  YAYI  BONI  EST  COUPABLE , IL  FAUT  LE  DEPORTER  ET  LES  FCBE  SERONT  ENFIN  ORPHELIN  ET  LE  BENIN  AURA  LA  PAIX .

Comments are closed.