Bénin : Ce que pense le président de l’Union des vendeurs du « Kpayo », de l’interdiction de ce commerce

Bénin : Ce que pense le président de l’Union des vendeurs du « Kpayo », de l’interdiction de ce commerce

Les députés ont voté hier la loi portant code pénal, qui interdit le commerce de l’essence frelatée au Bénin. Cette loi ne laisse pas indifférent le président de l’Union des vendeurs de l’essence "Kpayo" du Bénin.

Interdiction du « Kpayo » au Bénin : Modeste Toboula rassure les acteurs du secteur

Interrogé cet après-midi par la radio nationale, Henri Assogba a  dit qu’il prenait acte de cette nouvelle donne. « Si le président a dit de mettre fin à cette activité, nous ne pouvons rien faire contre, parce que c’est le pouvoir qui a parlé. C’est d’ailleurs une activité qui nous créée beaucoup de risques. C’est parce que nous n’avons plus d’autres portes de sortie que nous sommes dedans   » a indiqué M Assogba  qui assure que  ses collègues, sont  prêts à quitter le secteur si on leur trouve d’autres activités.

Le président de l’Union des vendeurs de l’essence “Kpayo”  du Bénin a pour finir annoncé une conférence de presse des acteurs du secteur, d’ici demain ou après-demain. Il estime que le Chef de l’Etat est tenu de les écouter.  « La meilleur solution, c’est de nous appeler et ensemble on va réorganiser le secteur » suggère M Assogba.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    ce qui augure bien de la suite ; ” c’est le pouvoir qui a parlé , et vendre affamé n’a point d’oreilles pour écouter le pouvoir ” 😂😂😂 talon apprête toi à acceuillir les millions de consommateurs de l’essence kpayo , dont agadjavi est le plus grand consommateur et de surcroît traficant dans tes prisons

  • Avatar commentaire
    Aliballizo@gmail.com Il y a 2 mois

    Ce que vous ignorer est que même le Nigeria le premier pays exportateur du pétrole en afrique a ce phénomène de contrebande aussi en dépit des milieux station qu’il dispose sur son territoire nationale.Alors qu’au Benin on en dispose meme pas des stations de vente sur sur le territoira l’exeption de sonacop donc Arreter de gueller ses haineux qui sont contre les vendeurs d’essence frelaté.

    On attend voir la suite.

  • Avatar commentaire

    quel secteur sera organisé. On dit que ce vous faîtes est de l’informel.le kpayo moura comme le secteur des faux médicaments. il suffit juste d’appliquer la loi comme dans le secteur des faux médicaments. Maintenant il faut beaucoup sessibiliser avant la répression