Bénin : Le délai fixé par la Cour sera respecté, selon Janvier Yahouédéhou, président du Cos-Lépi

Bénin : Le délai fixé par la Cour sera respecté, selon Janvier Yahouédéhou, président du Cos-Lépi

Le président du Cos-lépi Janvier Yahouédéhou était cet après-midi à la Cour constitutionnelle. Il est allé prendre des conseils auprès de l'ancien garde des sceaux afin de bien mener sa mission. Le parlementaire a également échangé avec le président Joseph Djogbénou, par rapport à la décision de la Cour qui fixe la fin du mandat du Cos-Lépi au 30 juin prochain.

Non désignation des représentants du parlement au Cos-Lépi : Les FCBE crient haro sur l’Assemblée nationale

Au terme des échanges, le président du Cos-Lépi Janvier Yahouédéhou s’est confié à la presse. Il  a fait savoir que le délai fixé par la haute juridiction sera respecté. Pour lui, le Cos-Lépi c’est une institution, et les hommes passent. Il a par ailleurs indiqué que l’actuel Cos-Lépi allait faire jusqu’au 30 juin, un travail propre , de manière à laisser à l’institution, le fruit du travail accompli pendant leur  présence. “On a déjà établi un chronogramme détaillé. Nous allons faire ce que nous devons faire jusqu’au 30 juin” a déclaré M Yahouédéhou.

Pour rappel, les membres de l’actuel Cos-Lépi ont  été installés le 08 mai dernier. Leur mandat devait s’achever en novembre prochain selon la Cour Holo. Mais le nouveau président de la haute juridiction est revenu sur la décision de son prédécesseur. Dans un jugement rendu ce jeudi  21 juin 2018, la Cour dirigée par Joseph Djogbénou a fixé la fin du mandat du Cos-Lépi au 30 juin 2018.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 4 mois

    Tous des rigolos !

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 4 mois

    ainsi le faux KO à la mode talon et djogbenou se met en place , mais c’est sans compter sur le contexte social exécrable qui prévaut en ce moment sous leur gouvernance . NO PASSARAN

  • Avatar commentaire
    AIGBEDE Juled Il y a 4 mois

    Oublions, la Lepie qui est dépassée et utilisons  le Ravip qui est actuel et comporte moins d’erreur que la lépie.

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 4 mois

      Encore la LEPI est dépassée ? Et qui vous dit que le RAVIP ne contient pas des erreurs.

  • Avatar commentaire

    “Mais le nouveau président de la haute juridiction est revenu sur la décision de son prédécesseur.” cessez de faire de la fixation. c’est la cour et non son seul président.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 4 mois

      La cour oui!!! Tous les membres de cette cour viennent du camp présidentiel. Donc ce n’est plus une cour, mais une chambre d’enregistrement comme l’est actuellement le parlement de HOUNGBEDJI.

       

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 4 mois

    Cette décision qui va en contradiction à une précédente de cette même cour, est la preuve que notre pays le Bénin n’est plus un pays de droit!!!

    Une mafia a pris la direction de notre pays!!!!

    Malheur à toi Patrice TALON!!!!