Bénin – Nomination de Sévérin Quenum : L’He Ahossi déplore l’arrivée d’un autre avocat de Talon au MJLD

Bénin – Nomination de Sévérin Quenum : L’He Ahossi déplore l’arrivée d’un autre avocat de Talon au MJLD

Interrogé par la radio nationale cet-après-midi, sur le remaniement ministériel intervenu dans la soirée d'hier, l’He Basile Ahossi déplore la nominat

Bénin : Le nouveau code électoral si il était adopté (…), va créer une grave crise politique, selon l’He Ahossi

Interrogé par la radio nationale cet-après-midi, sur le remaniement ministériel intervenu dans la soirée d’hier, l’He Basile Ahossi déplore la nomination d’un autre avocat de Patrice à la tête du ministère de la justice.  Pour le député,  Joseph Djogbénou et Sévérin Quenum sont des avocats personnels du chef de l’Etat. On est tenté de croire que Patrice Talon veut « sécuriser ses affaires personnelles » argumente le parlementaire qui ne cache pas sa déception.

« En mettant ses avocats personnels à des postes aussi clés  s’est un peu déplorable » a indiqué  député de la minorité parlementaire.Il soutient par ailleurs qu’on a forcément besoin d’un technicien du droit pour occuper le poste de ministre de la justice.

« S’il s’entoure de bon techniciens, il a la capacité de prendre des décisions » a laissé entendre  ce proche de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire
    damdam Il y a 6 mois

    Il aurait choisi “Salomon” que nous trouverons toujours à dire. Attendez votre tour. Pour le moment la loi le lui permet, et il le fait.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    et quel avocat ce Séverin Quenum ? Un tor.du , magouilleur de chez les tor.dus magouilleurs , mafieux , sorti du cabinet monnou un autre grand ma.fieux , traînant des casseroles qui devraient déjà le conduire en prison , entrain de limer ses dents . Avec cette nomination , le benin perd encore un peu plus de sa crédibilité tant sur le plan national qu’international ; le benin allant inexorablement vers une république bananière , un état vo.you à la tête duquel ce trouve un personnage sulfureux

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 6 mois

    Lire … ” frère d’église (Djenontin)  et son avocat personnel (Mme da Sylva) au poste de Ministre de la Justice…..”

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 6 mois

    Lire … “Djenontin  et Mme da Sylva au poste de Ministre de la Justice…..”

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 6 mois

    M. AHOSSI, vous avez la mémoire à la fois courte et sélective. Quant Yayi Boni nommait ses frères d’église (Djenontin) et son avocat personnel (Mme Da Sylva), vous n’aviez aucune objection.!!!! Vous avez perdu toute crédibilité dans vos postures trop partisanes….  On vous a pourtant connu plus équilibré… L ‘argent des poulets congelés peut enfumer l’esprit et détériorer la reflexion

    • Avatar commentaire

      Avec Talon on des criminels en band organisee…

      Ahossi n’a jamais ete partisan de Yayi…

      C’est devenu la manie de traiter tous ceux qu s’opposent au clan talon de yayiste…

      Encore que les mefaits de Yayi sont une goutte d’eau dans l’ocean des perversions, forfaitures de Talon et don clan…

      Mais tous ces mafieux ne perdent rien pour attendre …

      Qu’ils aient en memoire les maisons ‘Arouna Mama et Chabi Maman brulees dans la zone residentielle de l’ocbn en 1963…

      Ni leur comptes aux iles cayman, ni les maiosons de rente au nom de leur enieme bureau ne seront epargnees… les societes ecrans crees au nom des rejetons tout y passera…

      Laissz le temps au temps

      Contrairement a Kerekou, il n’y aura pas d’aministie ce coup ci

    • Avatar commentaire

      Talon est venu pour corriger les erreurs de Yayi et non pour suivre les pas de ce dernier

  • Avatar commentaire
    Le wassangari Il y a 6 mois

    Rien ne l’oblige à choisir un opposant.   Soyons sincère il a le droit de choisir qui il veut. A nous de nous assurer de veiller à ce que les limites ne soient pas franchies.. Nos textes en l’état ne nous épargnent nullement des risques de collisions  Hélas au sommet

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Alors vous pensez que le Président élu peut se permettre tous les escapades? La République, l’Etat n’est pas quand même un club de pocker, où l’on fait défiler ses amis proches. C’est plus sacré que cela. Il doit tenir compte dans ses nomminations de la géographie nationale, de l’équilibre régionale, culturelle et professionnelle. Malheureusement ceux qu’on appelle pour diriger au Bénin n’ont pas été moulus dans une école ideologique, ils viennent pour porter la voix de leur maître. c’est que l’on condamne.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 6 mois

    AHOSSI veut qu’on le nomme ministre de la justice ou quoi mort de rire

  • Avatar commentaire
    Ulrich Il y a 6 mois

    Patientez; si votre tour venait un jour, faites différemment les choses et le peuple jugera. Votre volonté à toujours donné de leçon où il ne faut pas, n’arrange rien dans le pays.

  • Avatar commentaire
    Elijah Il y a 6 mois

    La constitution ne le prohibe  pas alors pourquoi venir inutilement polémiquer. Qu’Ahossi attende son tour.

    • Avatar commentaire
      sonagnon Il y a 6 mois

      La constitution ne prohibe pas il est vrai, mais lorsqu’on est respectueux du peuple qui vous a fait confiance, on évite tout acte qui peut porter à confusion.

      Patrice TALON, n’a de respect pour personne, il se croit le plus intelligeant de tous les béninois, alors il se permet tout!!!

      Il nomme les employés de ses entreprises ministre, ses avocats personnels pour tenir les structures importantes de l’Etat; il fait la pluie et le beau temps!!!!

      Mais, il oublie que quelque soit la durée de la nuit, le soleil finit toujours  par se lever.

      • Avatar commentaire
        Paul Ahéhénou Il y a 6 mois

        J’achète. Ce n’est pas parce que la constitution ne l’interdit pas qu’il faut faire fi de la pudeur. Nommer ses avocats personnels à des postes aussi importants qui requièrent de la hauteur est impudique. Les conflits d’intérêt sont promus depuis 2016, et s’aggraveront avec l’élection prochaine de son avocat personnel à la fonction de président de la cour constitutionnelle. Mais qu’il se rassure: la goutte d’eau qui va déborder le vase et tout emporter sur son passage tel un tsunami n’est pas loin.

      • Avatar commentaire
        El Professor Il y a 6 mois

        vas relever Maitre Quenum de son post et nomme une autre personne (rire)….    celui qui peut nommer a deja fait (ahidomon wè)

  • Avatar commentaire
    Paysan Il y a 6 mois

    C’est le président qui fait ou enlève sa confiance en ceux qu’il nomme au gouvernement. J’attends de voir les Ahossi faire différemment si leur machin… usl là arrive  au pouvoir.