Bénin : Talon prend ses distances avec la normo-communication

Bénin : Talon prend ses distances avec la normo-communication

Le président de la République veut désormais que les directeurs départementaux et autres responsables des différents services de l’Etat communiquent autour de leurs actions.

Après l’affaire Benalla, Macron prend une décision importante

C’est par l’intermédiaire de son chargé de mission Edouard Loko, qu’il a apporté la nouvelle aux concernés.« Le chef de l’Etat nous a instruits pour vous dire que désormais la parole est libérée. Vous avez l’obligation de communiquer autour de vos actions respectives » a déclaré Edouard Loko à l’endroit de ses vis-à-vis. Pour le chargé de mission de Patrice Talon , il est revenu au chef de l’Etat que les directeurs départementaux et autres responsables de structures  d’Etat, refusent de communiquer par crainte de sanctions administratives.

De l’avis du chargé de mission du président de la République , ce comportement ne rend pas service au gouvernement. Il a favorisé l’intoxication et la prolifération des contre-vérités qui  tendent à nuire  au régime en place. De plus, il empêche le citoyen d’avoir accès à une information crédible selon Edouard Loko.

 

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    Gont Gont Il y a 3 mois

    Je m’interroge sur la prise de distance du président de la République avec la normo-communication.

    Sur quoi vont communiquer les directeurs et autres responsables de l’Administration au juste ?

    Peut-on communiquer sur du néant?

    Quelles sont les actions concrètes de Patrice Talon qui militent à la communication?

    En deux ans et demi de gestion du pouvoir d’Etat, qu’a-t-il réellement fait?

    Où en sommes-nous avec l’asphaltage des rues? Où en sommes nous avec les réalisations du PAG? A quel taux sommes-nous ?

    Etc, etc.

    Voici des sujets sur lesquels on pourrait communiquer mais hélas, aucun bilan ne peut être fait à cette étape en dehors du bilan à faire au sujet du nombre d’opposants et autres empêcheurs de tourner en rond jetés en prison.

     

    • Avatar commentaire

      Ils sont capables de communiquer pour brasser du vent. Ça c’est rien pour ces canailles 😴

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 3 mois

    Ils sont de plus en plus ridicules  ces rupturiens. Ça veut dire quoi la parole est libérée??

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Qui veut-il tromper? Après avoir mener une politique de l’opacité sur les marchés de gré-agré interdits par la loi, maintenant que les élections legislatives sont à la Porte, il dire? encore la politique de la ruse et de la rage. Jamais le peuple ne lui pardonnera ses actes odieux qu’ils a posé à la tête du pays.
    Qu’il commence par publier le contrat qu’il a fait Avec les belges pour confier notre port national à un Belge de la flandre, ressortissant de cette Ethnie en belgique qui a assassiné de ses propres mains Patrice Lumumba, un crime dont il se gosille encore de nos jours.
    Talon se Trompe. Bientôt un orage africain va s’abattre sur lui et les siens. Nous allons fiare pleuvoir les feux du ciel sur les ennemis de la démocratie.

    • Avatar commentaire
      Moi: Enfant impoli Il y a 3 mois

      Toi tu vas faire pleuvoir quoi? Calme toi petit, bois de l’eau, ça va eteindre ton feu. Et puis commence à reflechir comme un humain, les poissons m’ont dit qu’ils n’en peuvent plus de te voir reflechir comme eux, c’est une rude concurrence.

  • Avatar commentaire

    Cela s’appelle la ruse pour endormir les gens après le triste constat d’une chute libre au sein des populations.  Bientôt ce sera les messes et meetings de remerciement et puis ceux pour reclamer un second mandat. Le peuple est mûr et attend.

  • Avatar commentaire
    aviti segbegnon Il y a 3 mois

    Les échéances électorales approchent à grands pas et les stratégies s’affinent. Quoi de plus normal!