Crise au Togo : la CEDEAO s’active pour trouver une solution

Crise au Togo : la CEDEAO s’active pour trouver une solution

Togo : Gilchrist Olympio appelle à la démission de Faure

Au Togo, la crise née des tensions entre le pouvoir et l’opposition n’est pas encore réglée. Loin de là. Depuis les marches à succès de l’opposition, le pouvoir du président Faure Gnassingbé a entrepris d’effectuer des réformes dans le pays. Réformes qui n’ont pas reçu l’assentiment de l’opposition

Des démarches en cours

Pour éviter un bain de sang, la CEDEAO avec la participation active du président ghanéen Nana Akufo-Addo, a décidé de prendre le taureau par les cornes et d’organiser des discussions entre les deux camps. Discussions qui n’ont jusque-là rien donné.

Mais une nouvelle session de négociation est prévue pour bientôt. Une délégation de la CEDEAO s’est une nouvelle fois rendue au Togo pour rencontrer les deux parties et évoquer ces nouvelles discussions. Occasion pour les opposants de dénoncer les réformes annoncées et pour la mouvance au pouvoir d’annoncer vouloir faire tout son possible pour la résolution de la crise.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    Une minorité riche (pilleurs des biens du pays, se tapant plusieurs postes stratégique a la fois, corrompus jusqu’au sang) tiennent le Togo dur comme fer. Les sangsues de la république qui maintiennent la famille Gnassingbé au pouvoir pour des intérêts égoïstes au même moment la pauvreté menace la population à la base les pauvres gens souffre le salaire et la manière d’oeuvre sont bas. Et on veut que l’opposition accepte des négociations fictives… 50 ans c’est trop monsieur le Président ayez un peu honte… Ayez de bonnes visions pour votre pays laissez quelq’un dautre gouverner le Togo n’est pas votre village “Pia”…

  • Avatar commentaire

    La CEDEAO en particulier le NIGERIA ne fait pas son travail Elle a tous les elements pour decider que ce pouvoir est illegitime et criminel mais rien de solide ne viendra de ce syndicat de chefs d etat dont la plus part ne sont pas des democrates mais surtout une bande de pays francophones esclaves denandeurs de rallonges a la France pour payer leurs fonctionnaires a la fin di mois!

    La tache revient surtout au NIGERIA la puissance militaire  regionale et accessoirement le Ghana et son probleme avec les independantistes Evés du Togoland qui par coincidence on recommencé leur agitation peut etre financé par le regime togolais!

    Les pays frontaliers le Burkina et le Benin sont des valets de la France qui a ete a le responsable de l’assassinat de Sylvanus Olympio premier president du Togo et c’est cette France qui est a la base du maintient de la dictature tribale et familiale Gnassingbe depuis 50ans! Tout ca pour  quoi ? Des miettes , phosphate quelques produits agricoles … cest tout .pour quelques societes francaises ! .Bref un crime dont l’auteur est la France avec l’accord tacite de l’Europe.. guerre froide.. soutien mutuelle obligent!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    depuis le temps 😡