Explosion au Zimbabwe : Le président Mnangagwa accuse des proches de Grace Mugabe

Explosion au Zimbabwe : Le président Mnangagwa accuse des proches de Grace Mugabe

Zimbabwe : Après leur nomination, les nouveaux ministres ont prêté serment ce lundi

La récente explosion au Zimbabwe lors du meeting du président Emmerson Mnangagwa vient de connaître un nouveau rebondissement. Et cela risque de compliquer la tension entre l’actuel président et Robert Mugabe. Et pour cause, M.Mnangagwa accuse directement le groupe G40 proche de l’ancienne première dame Grace Mugabe d’être à l’origine de l’attaque à la bombe.

Une rivalité qui s’est soldée par la destitution de Robert Mugabe

Pour rappel, Mme Mugabe a entretenu des relations très tendues avec l’actuel président ces dernières années, parce qu’elle souhaitait succéder à son mari. Par son entremise, Robert Mugabe s’était embrouillé avec M. Mnangagwa avec qui il était pourtant très proche, avant qu’il ne soit lui-même destitué. Cette dernière accusation risque de compliquer davantage les relations entre les nouveaux hommes forts et l’ancien régime. Nul ne sait sur quoi pourrait déboucher ces nouvelles accusations. Une procédure judiciaire sera-t-elle engagée contre Grace Mugabe? Wait and see.

Commentaires

Commentaires du site 0