François Hollande explique s’être sacrifié pour la France

François Hollande explique s’être sacrifié pour la France

C'est à l'occasion d'un entretien un peu spécial, que l'ancien président français François Hollande, a décidé de revenir sur sa décision de ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2017.

«Israël, un Etat Terroriste » : Vifs échanges entre Netanyahou et Erdogan sur twitter

C’est à l’occasion d’une émission de télévision française, baptisée « Au Tableau », que l’ancien président de la République, François Hollande, a décidé de s’exprimer. Face à de jeunes interlocuteurs, celui-ci est notamment revenus sur plusieurs points importants de son quinquennat, mais, ce que nous retiendrons, c’est surtout la fin de cette interview un peu spéciale. En effet, il semblerait que monsieur Hollande ait eu beaucoup de mal à prendre la décision de ne pas se présenter pour un second mandat et que, plus important encore, cette décision le hante de temps à autre.

Assurant s’être sacrifié pour ne pas faire de place à la droite dure (symbolisée par François Fillon) et l’extrême droite (Marine le Pen), l’ancien chef de l’État a décidé de se faire entendre. Interrogé au sujet de Macron et de son début de quinquennat, celui-ci a d’ailleurs été un peu plus gentil (du moins moins agressif) qu’à l’accoutumée, assurant que sur le plan international, la France avait retrouvé sa place mais qu’au niveau du dialogue, son successeur avait encore beaucoup à apprendre. Il faut dire que les grèves touchant le pays ne semblent pas vraiment l’émouvoir et que le dialogue semble rompu entre le gouvernement et la SNCF notamment.

Un refrain que le président n’entonne pas pour la première fois puisque, dès la sortie de son livre « les leçons du pouvoir », ce dernier n’a pas hésité à détailler le moment de sa décision à ne pas se présenter aux présidentielles. Un crève-cœur mais selon lui, un devoir car pour la France, il faut savoir mettre ses intérêts personnels de côté.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    Il n’est utile que pour lui-même !

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    c’est une saine appréciation de la situation en france , ici exprimée par Hollande depuis la fin  de quinquennat à ce jour avec macron . Les dissensions au sein du PS , avec les Montebourg , Hamon , Aubry etc qui s’y croyaient , la droite et l’extrême droite qui montaient en puissance , et un troisième larron Macron , juvénile , périlleux , socio-compatible avec les deux grandes tendances en france ” gauche et droite ” appuyé par les puissances d’argent , des puissants analystes , communicateurs , et intellectuels français , comme Alain Minc , Attali etc , Macron ainsi raflant la mise . Maintenant , les francais s’en mordent les doigts , s’papercevant que lui macron est là pour servir les grands capitalistes avec ses réformes à leur profit

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 5 mois

    “encore un moment Monsieur le bourreau” Cet homme ne semble pas se résoudre à passer définitivement dans l’anonymat

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire

    Pouaff! c’est pathétique.