La communication gouvernementale risque de tomber dans la propagande électorale, selon Dr Fidèle Sonon

La communication gouvernementale risque de tomber dans la propagande électorale, selon Dr Fidèle Sonon

Le gouvernement du président Patrice Talon fait désormais l’option d’une large communication sur ses actions. Une option qui vient mettre un terme à deux années de communication à minima. Mais ce revirement communicationnel ne rassure pas le consultant en management des organisations politiques, Dr Fidèle Sonon.

Importation du granite de la Norvège : L’He Mitokpè interpelle le gouvernement

Invité sur le plateau de 100% Bénin de SIKKA TV le 22 juin, Dr Sonon donne les signaux d’une imminente propagande électorale par « des cadres malades d’hérésie intellectuelles». A l’entame de ces propos, le consultant en management des organisations politiques, Dr Fidèle Sonon s’est réjoui du choix du gouvernement de président Patrice Talon de libérer en fin la parole. Il affirme être heureux parce que le gouvernement a prêté oreille à ses cris d’inconfort quant aux manques de divulgation proactive.

« Je suis heureux et je me réjouis parce que le gouvernement a écouté mon inconfort. Dans le principe le gouvernement  a écouté aussi le cris de la société civile à savoir le Wanep-Bénin et Social Watch-Bénin » a indiqué Fidèle Sonon avant  d’ajouter que cette nouvelle option va  lutter contre l’intoxication.

Mais il a, par la même occasion, fait savoir ses appréhensions sur la manière dont cette libéralisation de la communication gouvernementale se conduit. Les inquiétudes de Dr Sonon s’expliquent, selon ses dires, par la manipulation des données informationnelles au profit du pouvoir. A en croire, Fidèle Sonon, les media d’Etat ont manipulé les chiffres de la performance de la douane suite à la sortie du directeur adjoint pour expliquer les performances de la douanes béninoises.

«L’Ortb, dans un lien, envoi des chiffres sur la performance de la douane pour le premier semestre de cette année.  Je clique et le titre c’est que c’est une contre performance pour les deux premiers mois de l’année 2018. On parle d’un déficit de 4 milliard. Après je clique sur le même lien ; ça m’amène vers la même page et ce n’est plus la même information. Mais plutôt une information qui dit que c’est une très bonne performance signée du même journaliste le même jour, et la même heure de publication» a révélé Dr. Sonon. «  Ça veut dire qu’on a changé le contenu. J’ai fait une capture d’écran avant de revenir sur la même page. Comme cela, On va quitter la communication pour la propagande électoraliste » 

Au regard de ce constat dont il s’attriste, il appelle le gouvernement qui a libéré la parole à libérer aussi les langues. Pour lui, c’est de l’audace de vouloir rendre disponible les informations dans l’administration. Mais il faut que les cadres qui communiquent sur des éléments  réels qui sont en défaveurs du gouvernement ne craignent pas de se faire taper sur les doigts.

S’agissant de la mise en œuvre de la nouvelle communication gouvernementale, Fidèle Sonon se montre amer à l’égard des cadres de l’administration. Ces derniers n’aident pas les politiques à bien travailler selon lui.

« Les cadres de l’administration, surtout les intellectuels qui s’engagent en politiques souffrent d’une pathologie que je veux appeler une hérésie intellectuelle. Cette pathologie  pousse à avoir une incertaine incapacité  d’être objectif, techniquement et scientifiquement  par solidarité au gouvernement ou à l’opposition. Elle fait dire techniquement des choses qui sont aux antipodes de leurs disciplines » a fait savoir l’invité de Joél Yétondji.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA Il y a 4 mois

    …consultant en management des organisations politiques, Dr Fidèle Sonon …se montre amer à l’égard des cadres de l’administration. Ces derniers n’aident pas les politiques à bien travailler selon lui….
    « Je suis heureux et je me réjouis parce que le gouvernement a écouté mon inconfort..» 

    Quoi? Celui la cherche un contrat de Talon Il a très faimou quoi?

    Le regime Talon est  opaque, champion des marchés de gré à gré, à la recherche de moyens pour un monopole economique et politique pour installer une dictature au Benin, arrogant comme pas possible !Et lui vient parler de cadres qui n’aident pas ce regime! NUL, NUL à souhait son analyse!

    A LNT ! Pardon! ce n’est pas Talon qui a ete intetviewé alors que fait sa photo là? A tout bout de champ dans votre revue c’est photo de Talon! Ca suffit !:on le connait !

  • Avatar commentaire
    Pauvres Il y a 4 mois

    Ces béninois sont pathétiques, le gouvernement ne communiquait pas et cela suscitait des commentaires. Aujourd´hui le même gouvernement décide de communiquer et on dit que ”La communication gouvernementale risque de tomber dans la propagande électorale.” Quelle stupidité !!!!!

    Voulez-vous que le gouvernement communique sur ses échecs?

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 4 mois

      Justement, Mr Pauvres!!!

      Ce que nous voulons, ce n’est pas la communication, mais l’information!!!

      Veuillez lire ces deux définitions pour faire la différence, pour comprendre pourquoi on voudrait qu’il y ait information, plutôt que communication.

      Le mot Information, en journalisme, désigne tout élément d’une histoire ayant été vérifié, validé, en opposition à une rumeur, un bruit de couloir.
      Le mot communication, en journalisme (comme en marketing ou en politique), désigne tout élément de discours ayant été produit à des fins précises, vendre un produit ou appuyer une thèse.

       

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    Pour nous autres hommes avisés, nous savions que la soi-disant Performance de la douane, dès que c’était annoncée, n’était que contre vérité. Et nous l’avons dit sur ce forum. Contre-vérité, car une Performance annoncée sans Chiffres de comparaison de la Situation d’avant et d’aprés, sans même que le public ne soit informé, si le résultat s’inserre dans l’objectif prévu pour l’année. Il s’agit surtout de savoir, si cet objectif est proportionnellement atteint. Rien de tel n’a été dit.
     
    Cette contre-vérité avait pour but, de faire croire à l’opinion que le forcing d’implantation de la PVI de Talon porte des fruits. Ce qui n’est visiblement pas le cas. Il s’agit tout simplement de la propagande pour détourner les attentions. Mais les faits sont têtus.
     

  • Avatar commentaire

    Que voulez vous ? La communication est libérée et vous vous en plaignez. Connaissez vous un gouvernement qui fait la publicité sur ses échecs ?

     

  • Avatar commentaire
    Marius Lazare Il y a 4 mois

    Que veut le peuple…