Lutte contre la corruption au Kenya : les mesures choc de Uhuru Kenyatta

Lutte contre la corruption au Kenya : les mesures choc de Uhuru Kenyatta

Longtemps taxé de laxisme face à la corruption, le gouvernement Kenyatta a décidé de réagir suit aux nombreux scandales ayant éclaté ces dernières semaines.

Benin – Kenya : Talon et Kenyatta explorent les opportunités d’investissements

Au Kenya, la guerre contre la corruption a officiellement été déclarée. Il faut dire que depuis quelques semaines, les révélations concernant des détournements de fonds s’enchaînent à vitesse grand V. Le dernier en date . 90 millions de dollars auraient été détournés du service national de la jeunesse, service mis en place par le président Kenyatta, qui, directement visé a décidé de prouver sa bonne foi et celle de son gouvernement en s’engageant de manière intense contre cette gangrène. Résultat, de nombreux fonctionnaires sont actuellement suspendus et seront dans l’obligation de prouver qu’ils ne sont pas plongés dans quelconque affaire, afin d’être réintégrés.

Le gouvernement décide de réagir

Une mesure choc qui fait suite à la récente déclaration du président kényan, qui assurait alors que les fonctionnaires corrompus n’avaient pas de place dans l’administration. Ce dernier est tellement suspicieux qu’il a également pris la décision de faire passer les fonctionnaires au détecteur de mensonges. Une menace qui a été mise à exécution lundi dernier puisque les fonctionnaires en charge des achats et de la comptabilité de tous les départements du gouvernement, ont été mis à pied pour une durée de 30 jours et devront présenter leurs comptes au gouvernement.

Si ces mesures ont de quoi redonner espoir, d’autres estiment cependant qu’elles ne vont pas assez loin puisqu’elles ne concernent que les fonctionnaires et non les politiques. À voir donc si les choses évoluent en ce sens.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Danman Il y a 6 mois

    Bon vent au Président à qui nous demandons d’étendre cette mesure aux politiques

  • Avatar commentaire
    Totché Nangnon Il y a 6 mois

    Bravo au Président, à commencer par lui ! Qu’il soit le premier à passer le test du détecteur de mensonges. Qu’il publie les résultats et après, on verra …