Nigéria : saisie de 35 conteneurs d’antidouleurs utilisés comme drogue

Nigéria : saisie de 35 conteneurs d’antidouleurs utilisés comme drogueUn lot de carton de Tramadol

Nouveau coup de filet de la douane nigériane. Elle vient en effet de mettre la main sur un stock importé de Tramadol, une forme de drogue accessible dans le pays normalement uniquement que sur ordonnance.

Nigéria : après son retour, le discours ferme de Buhari sur l’unité et la lutte contre Boko Haram

Depuis plusieurs années, le Tramadol est un produit sous contrôle national au Nigéria. Ceci n’a pas freiner les ardeurs des trafiquant de ce produit fortement demandé à cause de son prix qui largement en dessous des prix des autres drogues. Selon des sources concordantes, le phénomène ne concerne plus aujourd’hui que le Nigeria mais la sous région toute entière. Niger, Mali, Burkina Faso mais aussi Bénin, Côte d’Ivoire, Centrafrique ou encore Soudan sont quelques exemples parmi tant d’autres.A travers la dernière opération menée par la douane, ce sont 35 conteneurs de cette drogue qui proviennent généralement de l’Inde ou de la Chine qui ont été saisis.

Des effets néfastes

A en croire, le représentant pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale de l’office des Nations unies contre la drogue et le crime, Pierre Lapaque, les médicaments ont des effets qui à long terme sont néfastes pour l’organisme humain.

Hallucinations, anxiété sont quelques quelques effets que cette drogue peut avoir sur l’organisme humain qui peut même entraîner des effet psychotiques. Il faut noter que les adeptes de cette drogue peuvent très rapidement devenir dépendant.

Commentaires

Commentaires du site 0