Prix du ciment au Bénin : La confusion règne toujours sur le terrain

Prix du ciment au Bénin : La confusion règne toujours  sur le terrain

Après la constatation du désordre dans la fixation du prix de la tonne du ciment sur le territoire national variant de 69 000f à 80000Fcfa selon les dépôts, le directeur départemental du commerce de l’Atlantique et du littoral, Aubin Sessou Adroh a fait le lundi 4 mai 2018, une sortie médiatique pour informer l’opinion publique sur la valeur réelle de la tonne du ciment fixée par le gouvernement.

Bénin : Une brigade spéciale pour sécuriser le parc de la Pendjari

A l’en croire, la tonne du ciment coûte désormais 69.700 Fcfa au Bénin. Au cours de sa sortie, le directeur du commerce a fait savoir que les 69.700 Fcfa sont respectés par les dépôts relevant de son territoire de compétence. Mais contrairement, à la déclaration de l’autorité du commerce, certains dépôts  de ciment n’entendent pas se conformer à la règlementation décidée par le gouvernement. Ils fixent le prix à leur guise et mettent la tonne à 70.000 Fcfa.

Par exemple, dans un dépôt non loin de Calavi Kpota situé en face du complexe scolaire quartier de Calavi, le prix de la tonne affiché est de 70.000 Fcfa. Pour informer la clientèle sur la valeur actuelle de la tonne dans ce dépôt, le gérant a bien mentionné le prix de 70.000 Fcfa sur un tableau posé à l’entrée du magasin. A quelques centaines mètres de là,  au carrefour Bidossessi se trouvant à coté de l’antenne de l’Office de radio et télévision du Bénin (Ortb) à Calavi, le prix est le même.

 «La tonne est à 70.000 Fcfa chez nous», a déclaré la gérante du dépôt.

Au carrefour Zogbo à Cotonou, le gérant du dépôt de ciment de ce quartier a aussi communiqué 70.000 Fcfa. Ailleurs, le prix de 69.700 Fcfa est respecté. C’est le constat du dépôt situé en face du stade Général Mathieu Kérékou de Kouhounou. A Vèdoko, non loin du carrefour Brigitte, la tonne est à soixante neuf (69 000 Fcfa). Le constat est que chaque dépôt pratique le prix de son choix en faisant fi du prix fixé par le gouvernement. Les clients qui ne maîtrisent pas le prix réel actuel du ciment subi une arnaque que seuls les gérants de dépôt de ciment connaissent les mobiles.

Les autorités ne mettent pas en place les stratégies de contrôle du prix du ciment au Bénin pour éviter que les populations soient victimes d’une escroquerie doublée d’arnaque de la part des gérants de dépôts du ciment. Il est donc souhaitable que les autorités intensifient la sensibilisation et l’information à travers les canaux classiques afin que le prix fixé par le gouvernement soit respecté à tous les niveaux sur toute l’étendue du territoire national

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire

    Au secours !!! qui sont ces trous duc qui envahissent ce forum avec leurs vuvuzelas.

    Combien sont ils payés à la marina ?

  • Avatar commentaire
    Mous91 Il y a 5 mois

    Une fois encore bravo au gouvernement TALON pour tout les efforts q’il fait pour réglementation du quotidien béninois

  • Avatar commentaire
    SYDNEY Il y a 5 mois

    Bravo!! voilà comme on vous aime!! Bel article pour exhorter les dirigeants à faire mieux!

  • Avatar commentaire
    SYDNEY Il y a 5 mois

    Enfin LNT, un bel article pour exhorter les gouvernants à faire mieux. Voilà comme on vous aime