Réhabilitation de Moshood Abiola : la carte gagnante de Buhari contre Obasanjo

Réhabilitation de Moshood Abiola : la carte gagnante de Buhari contre Obasanjo

Ce 12 juin restera dans les annales au Nigéria. Et pour cause, le président Muhammadu Buhari a décidé de déclarer la date du 12 juin, jour de la démocratie, jour qui sera désormais férié, et a profité de l'occasion pour décerner un prix spécial à une personne spéciale.

Nigéria : l’opposition unie contre Buhari

Le président Muhammadu Buhari a décidé de désormais célébrer la démocratie le 12 juin; et ce, en souvenir du 12 juin 1993, date à laquelle la dictature des militaires a mis fin à la première grande victoire de la démocratie au Nigéria. Une date fatidique, où Moshood Abiola, un homme d’affaires nigérian s’est vu voler sa victoire à la présidentielle par Ibrahim Babangida alors président avant d’être incarcéré jusqu’à sa mort.

Jour de la démocratie et reconnaissance de la victoire de Moshood Abiola

En décrétant cette date jour de la démocratie (férié) au Nigéria, le président Buhari a également profité de l’occasion pour accorder un prix spécial à l’ancien candidat qui aurait remporté l’élection présidentielle, Moshood Abiola :  la distinction à titre posthume de grand commandeur de la République fédérale, une distinction que reçoivent d’ordinaire les anciens chefs d’Etat.

Une décision qui n’est pas anodine, en ce sens qu’elle rétablit la vérité, mais aussi lui permet de s’attirer la sympathie des yorubas du pays, peuple très influent (sans lequel aucune élection ne peut être gagné), mais aussi, contourne son ancien allié, devenu plus grand pourfendeur : Olusegun Obasanjo, lui aussi yoruba. Il veut redorer son image tout en dégradant celle d’obasanjo qui n’a pas été capable de reconnaître la victoire d’Abiola (Sans oublier le général Ibrahim Babangida qui n’a pas été capable non plus).

Une manière également de montrer que, quand bien même il a un passé de militaire rigoureux, il sait être, lui, démocrate contrairement à ses prédécesseurs.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    OLUSEGUN  OBASANJO  EST  LE  PLUS  MAUVAIS  PRESIDENT  QUE  L’HISTOIRE  DU  NIGERIA  EST  CONNUE .

    IL  SE  PRESENTE  COMME  UN  SAINT  ALORS  QU’IL  EST  PLUS  QUE  MORTEL .

    IL  OSE  CRITIQUER  DONALD  TRUMP  ALORS  QUE  CE  DERNIER  A  ETE  ELU  DEMOCRATIQUEMENT  AU  MOMENT  OU  TOUS  LES  PRONOSTICS  DU  MONDE  VOYAIT  LA  CORROM….PUE  HILLARY  CLINTON  A  LA  MAISON  BLANCHE .

    VIVE  MUSHOOD  ABIOLA

  • Avatar commentaire
    Brillant AGBO Il y a 6 mois

    Que la terre lui soit légère.