Affaire Benalla en France : la charge de Mélenchon contre le gouvernement

Affaire Benalla en France : la charge de Mélenchon contre le gouvernement

L'affaire Alexandre Benalla n'a pas fini d'avoir des répercussions sur la vie politique française, alors que ce dernier a été placé en garde à vue et mis à pied tout récemment, les critiques continuent de fuser contre le gouvernement Macron 

Affaire Benalla en France : une autre tête tombe

Le scandale, Alexandre Benalla, est actuellement au centre de tous les débats. En effet, à l’Assemblée nationale, tous les autres sujets qui devaient y être débattus, ont été relégués au second plan pour se centrer sur cette affaire. Une situation déplorable, selon la majorité présidentielle à l’Élysée, qui accuse l’opposition de vouloir juste chercher à se venger. 

Jean-Luc Mélenchon, un des plus fervents opposants à la politique d’Emmanuel Macron, n’a pas hésité à comparer, le scandale Benalla à l’affaire du Watergate aux États-Unis, qui avait été fatale au président de l’époque Richard Nixon. Connu pour son franc-parler et ses critiques acerbes, monsieur Mélenchon a déclaré sur une chaîne de télévision, à propos de la majorité présidentielle ceci:

“Ils ne supportent pas qu’il y ait une opposition, ils croient qu’ils sont dans une entreprise. Alors dans une entreprise on vous donne un ordre, si vous n’êtes pas d’accord vous le dites, puis après on obéit… Là c’est l’Assemblée nationale, on ne donne pas d’ordre à des députés. Il y a un débat, il faut qu’ils acceptent qu’il y ait une contradiction.” voilà qui est dit

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 5 mois

    Dans cette affaire un homme, le garde du corps, est allé crescendo dans les abus.

    Les béninois pourraient faire leur profit de cette affaire à plus d’un titre. Pour constater une chose évidente.

    Un être humain ou un groupe d’être humains a toujours naturellement tendance à abuser du pouvoir que lui donne sa position.
    Seul un pouvoir de force égale ou supérieure peut l’arrêter et lui fixer des limites.

    -pour un enfant il s’agit de l’éducation, de l’autorité de ses parents et de l’école,
    -Pour un citoyen il s’agit de la Loi,
    -pour un groupe ou un homme politique, il s’agit des contre-pouvoirs du système démocratique.

    Une autre chose doit être constatée par les béninois:

    Les services de contrôle de la Police et la Justice se sont emparé de l’affaire pour établir les responsabilités.

    Le Parlement français (les oppositions) lui, s’est immédiatement mis vent debout, toute affaire cessante, pour se saisir de l’affaire et sommer l’Exécutif de venir répondre à ses questions.
    Les oppositions ne manqueront par de surenchérir pour tenter d’affaiblir un pouvoir auquel tout semble sourire.

    A titre de comparaison:

    Lorsque les syndicats étudiants sont interdits au Bénin, qui réagit ? Lorsque les maires se font dessouder, qui réagit ?
    Lorsque quelques dits experts sont payés des sommes hallucinantes pour produire un document ridicule de banalités, qui réagit ?

    Aujourd’hui toujours plus: c’est la Constitution qui est attaquée. Pourquoi ?

    Parce que négligence au Bénin, complicité, laxisme ont été à l’œuvre pour laisser s’installer l’idée dans l’Exécutif que tout était permis.