Bénin- Consensus autour de la proposition d’amendement : l’He Ahossi « dit niet »

Bénin- Consensus autour de la proposition d’amendement : l’He Ahossi « dit niet »

Invité hier dimanche sur l’émission la grande contradiction de la chaîne de télévision Golf TV, l’honorable Basile Ahossi a balayé du revers de la main, les affirmations des députés du BMP qui estiment qu’il y avait consensus autour des points soumis à amendement dans la proposition de révision constitutionnelle.

Bénin: 04 députés représentent la minorité parlementaire au sein du Cos-Lépi

« On parle de consensus autour de la proposition, je dis niet. Niet  parce que le consensus aurait été plus visible si on avait demandé à un seul membre de la minorité de lire et de cosigner la proposition » a déclaré l’He Ahossi. Au lieu de procéder ainsi, fait remarquer l’invité, les députés du BMP ont fait « leurs choses entre eux ».Et comme, ils n’avaient pas  les 4/5, ils ont commencé par démarcher les collègues  de la minorité d’une façon que l’honorable n’a guère apprécié.

A l’en croire, les députés du BMP se sont mis à leur parler individuellement. « C’est-à-dire, une politique de si on arrive à prendre trois ou quatre, c’est réglé ». L’invité assure que cette stratégie ne marchera pas. « Nous sommes un petit bloc réduit au nombre qu’il est aujourd’hui, mais fortement soudé  » a déclaré l’He Basile Ahossi qui a ensuite expliqué les raisons pour lesquelles les députés de la minorité on voté contre cette proposition.

« Nous on a fait une analyse politique  qui se trouve être celle des gens qui sont en face de nous, qui nous ont dit: nous allons vous gérer avec la ruse. Donc à tout moment, il faut être éveillé » a indiqué l’invité.

 

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    Adamon Il y a 2 mois

    Après le référendum président Talon pardon démissionne sinon c’est une honte

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    @Fido,

    Je ne sais pas si vous êtes un ancien du forum. En son temps j’avais donné mon avis sur la première proposition de révision de la rupture. Elle avait du bon et beaucoup de mauvais hélas.

    Vous autres, vous prenez seulement les aspects positifs pour vous défendre mais nous autres c’est l’ensemble du document qui nous intéresse. Et il n’était pas bon.

    Maintenant libre à Pata de dépenser 4 milliards pour  4 petits points  dans un contexte de raréfaction des ressources pour le PAG. Les bailleurs de fonds et le marché aviseront.

    Le peuple dira non même si son garçon de courses à la CC dira que c’est un oui massif.

  • Avatar commentaire
    Soleil d'Afrique Il y a 2 mois

    Si je comprends bien certains commentateurs, le plus grand bien de cette révision, c’est: “empêcher les anciens présidents de se présenter à nouveau. Est-ce important ça? Et cela rime à quoi? Est-ce qu’on a pas mieux à faire?

    Si un ancien se présente et se fait élire, où est le problème? De quoi votre talon a-t’il peur?

    Heureusement que le ridicule ne tue pas.

    Dites-lui f’arrèter de nous distraire

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    qui est fou ? En tout cas pas nos deputés intrépides et vaillants du bloc de la minorité et à ce train talon et ses deputés godillots vont devenir fous

  • Avatar commentaire
    SYDNEY Il y a 2 mois

    En résumé, c’est donc une affaire de personne tout simplement !! Pensez au peuple svp !! Vous êtes élus par le peuple et pour le peuple. Si une proposition est intéressante, acceptez-le et avançons plutôt que de faire de la politique politicienne pour l’intérêt de vos ventres. C’est dommage!!

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 2 mois

      @Sydney,

      Quelle est la proposition qui est intéressante et vitale dans ces amendements ?

      En quoi la constitution actuelle empêche-t-elle la bonne gouvernance et le développement ?

      Si on révise ces 4 petits points et que votre Monsieur de la ruse et de la rage de la CC nous dit que c’est une nouvelle république, on fait comment ?

      Vos gens sont disqualifiés pour toucher à notre constitution. Ils sont trop retors.

      • Avatar commentaire

        Amaury,mais c’est bien vos députés de la minorité qui ont empêchés la proposition de la révision de la constitution initiée par le gouvernement TALON. Dans cette nouvelle constitution qui devait naître c’était bien écris que lui TALON et tout les anciens présidents n’auraient plus le droit de se présenter aux élections présidentielles, avez vous cette ancienne proposition..? Des gens ont intoxiqué en disant que ça allait permettre à TALON de faire  12ans au pouvoir, ils savaient que les béninois ne lisent pas ils en ont donc profité au maximum. Si cette constitution proposée par les deputés passe maintenant, et bhen oui TALON aura le droit maintenant de faire 15ans au pouvoir et parceque ces soit disants députés de la minorité ont permis cela. Ils auraient dû accepté simplement la constitution proposée par le gouvernement formidable en plus et il n’y aurait pas eu ce problème TALON peut faire 15ans.

    • Avatar commentaire

      Merci bcp. Ils pensent qu’ils font du mal à TALON , mais plutôt au peuple qu’ils font mal. Ils sont opposants juste pour être opposants, l’intérêt du peuple est complètement oublié..! Voilà ça c’est certains de nos élus ça..!

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Il y a t il une loi au Bénin qui interdit de mettre les femmes tête de liste des élections plutôt que les hommes???

      D’abord, on dit qu’il y a égalité entre homme et femme, pourquoi veut on le dire d’une autre manière????

      Mais les questions les plus sérieuses à aborder dans notre constitution ne sont abordées. Donc, c’est amendements ne comblent pas les attentes. Il faut tout simplement rejeter cette tentative de modifier la constitution.

  • Avatar commentaire
    THOMAS Il y a 2 mois

    ” AH BON ? NOUS ALLONS VOUS GERER AVEC LA RUSE ? OK, C’EST COMME CELA ILS VONT TOUJOURS MORDRE LA POUSSIERE ! RAMENEZ LA QUESTION AU REFERENDUM ! ET CE SERA ENCORE LA POUSSIERE QU’ILS VONT MORDRE ! ON LES ATTEND AU CARREFOUR. TOUS CEUX QUI ONT ETE DEGUERPIS, LES BAFOUES, CEUX QUI SUBISSENT LES AUGMENTATIONS ANRCHIQUES DES TAXES, DE PEAGES, CEUX A QUI LES DROIT DE GREVE ONT ETE SUPPRIMES, ETC. TOUS CEUX LA LES ATTENDENT DE PIED FERME.