Bénin- Victor Topanou relève la « faillite morale » des membres du BMP, Nago réplique

Bénin- Victor Topanou relève la « faillite morale » des membres du BMP, Nago réplique

Invité hier dimanche sur l’émission la Grande contradiction de la chaîne de télévision Golfe Tv, le professeur Victor Topanou a relevé la faillite morale des présidents Idji Kolawolé, Mathurin Nago, Bruno Amoussou et Adrien Houngbédji. L'une des personnes indexées en l'occurrence Mathurin Nago n'a pas manqué de répliquer .Il était également sur le plateau de l'émission.

Bénin : Les observations de Djènontin et Atchadé sur les 4 points de l’amendement constitutionnel

L’ancien garde des sceaux dit ne pas comprendre pourquoi la majorité parlementaire est allée recueillir la procuration de l’honorable Atao. Un député qui de son point de vue, a été jeté en prison contre toutes les lois de la République et qu’on a déclaré fou.  Pour lui, voir des gens aussi respectables que « le président Nago, Amoussou,  Idji et  Houngbédji» , s’adonner à une telle manipulation, est d’une gravité qui incarne leur faillite morale.

Le président Mathurin Nago qui participait également à l’émission n’a pas tardé à répondre au politologue. L’ancien président du parlement pense que l’ex garde des sceaux  n’a aucune preuve de ce qu’il avance. A l’en croire, rien n’indique que ce sont les membres du BMP qui sont allés arracher la procuration de l’honorable Atao encore qu’on ne peut pas contraindre ce dernier à délivrer un tel document, de son point de vue .

Pour lui, le fait que la procuration ait été remise au député Corneille Padonou, membre du Prd ne  justifie rien puisque l’honorable Atao a longtemps milité au sein du Prd et les deux hommes se connaissaient.

 

 

 

 

Commentaires

Commentaires du site 29
  • Avatar commentaire

    Au niaiseux Amaury

    Le développement a besoin d’investissements.

    Les investissements proviennent des ressources …

    les ressources finnancières s’obtiennent par gain ou par économies issues de restrictions de depenses.

    Par le couplage des élections ,  cette révision vise la restriction des dépenses. Elle vise aussi à donner du temps consacré au travail au lieu d’être en perpétuel débat politique stérile.. le temps c’est de l’argent dit-on !!!

    Par le couplage,  une bonne frange des ressources humaines féminines aura à briser les tabous et les carcan pour qu’elles apportent des pratiques nouvelles dans ce milieu politique hautement souillé par la misogynie des hommes.

    Par ce mene couplage , l’institution de la Cour des comptes apportera plus d’efficacité dans la lutte contre la corruption ce qui profitera au développement! !

    Enfin, par ce couplage le Bénin démontrera que toutes les ressources humaines sont sacrées et quelque soient les déviances,  nous croyons qu’il est possible de récupérer un être et faciliter sa réinsertion pour le développement du pays.

    C’est pourtant clair !!! Il suffit d’être de bonne foi par ce temps d’absence d’intelligence

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    A vrai dire, on a droit d’être abassourdi, indigné et puis révolté face au fonctionnement de l’Etat sous Talon.
     
    Pour réviser une constitution a-t-on besoin de distribuer d’abord 10 millions de nos sous à chaque membre d’un groupe de gens choisis dans le tas?
     
    Pour réviser une constitution a-t-on besoin de cor-rom-pre les représentants du peuple par de l’argent liquide transporté la nuit, de résidence en résidence, tel que dénoncé Par l’honnorable Rosine Soglo Vieyera, qui a eu le courage de le dire, ce qui est confirmé par un autre député aussi?
     
    Pour réviser une constitution, a-t-on besoin „le diviser pour règner“?
     
    Et si cela se passe ainsi, la démarche n’est elle pas souspicieuse?
     
    La sincérité de la démarche n’est elle pas douteuse?
     
    La loi fondamentale du pays, ne concerne-t-elle pas tous les fils et toutes les filles du pays? Pourquoi cette course à la montre à laquelle on s’engage pour réviser la constitution du pays, sans débat et sans échanges des opinions pour éclairer les uns et les autres? Qu’est-ce qui se cache derrière cette urgence?
     

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 4 mois

      @Napo,

      Depuis moi je pose deux questions auxquelles aucun klébé n’arrive à répondre :

      1) En quoi la constitution actuelle empêche-t-elle le développement et la bonne gouvernance ?

      2) Pourquoi veut-on coûte que coûte la réviser ?

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 4 mois

      Et face à ces réalités vérifiables, lorsque des personnes supposées respectables viennent à la télé faire des discours élogieux à l’endroit de la gouvernance actuelle, et de la personne de Patrice TALON, je me demande si nous parlons du même Bénin, et de la même personne de Patrice TALON???!!!!

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    Les soi-disant points d’amendement présentés ne représentent en rien un blocage au dynamique du développement. La peine de mort abolie, a-t-on besoin de l’inserer dans la constitution avant qu’il y ait développement soci-économique du pays?
     
    Et est-ce que Talon est vraiment en train de penser que la peine de mort abolie et inscrite dans la constitution lui épargnera de se faire couper la tête quand la ré-vo-lution qu’il provoque chaque jour va finalement s’installer dans ce pays?
     
    La parité pour la femme dans les instances décisives gouvernantes publiques et privées doit elle faire une option constitutionnelle avant d’être réalité? Ne dépend-elle pas plutôt de la volonté et de la clairvoyance des membres des instances décisives et des gouvernants. Sur 21 ministres du gouvernement Talon, la gente feminine est sous représentée. Pourtant, Président, il a la liberté de faire rentrer beaucoup de femmes dans son gouvernement. Pourquoi, ne le fait-il pas? Attend-il que la constitution le lui ordonne?
     
    Pour créer la cour de compte, doit on attendre que cela soit d’abord une option constitutionnelle, si l’on a vraiment la volonté de le faire?
     
    Et pourquoi le couplage des élections lorsqu’on sait que techniquement ce n’est pas possible.
     
    Donc les soi-disants amendements ne sont  que des prétextes, de  faux problèmes, qui n’impactent en aucun cas le travail du développement dans le pays, mais derrière lesquelles Talon veut se cacher pour continuer de vendre ce pays à la ma-fia étrangère. 
     

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    Ceux qui sont contre cet échaffaudage de faux problèmes que l’on fait avec des intentions cachées  afin  de pouvoir toucher à la constitution du pays pour donner naissance à une autre République  avec des lendemains incertains, ne méritent pas d’être diabolisés. Ils ne sont que dans leurs rôles.
     
    Dans une démocratie, l’opposition est une nécessité vitale. C’est elle qui permet aux gouvernants d’écouter ce que leur entourage ne leur dit pas et en même temps leur permet d’améliorer et d’ajuster leur perspective.
     
    C’est donc bête, c’est donc perverse et abruti que de vouloir villipender les membres de la minorité parlementaire qui ont le courage de leur opinion et de résister à la ruse et la rage qui veut imposer la pensée unique.
     
    Depuis que le monde est monde aucun homme seul n’a possédé lui seul toute la compétence, le savoir et toutes les connaissances pour faire le bien-être et le bonheur dans un pays.
     

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 4 mois

      Je partage à 1000% votre point de vue!!!

      Et j’ajouterai que c’est tout simplement le fonctionnement normal d’une démocratie. A la différence que chez nous, les institutions de contre pouvoir sont à la merci de l’exécutif.

      Et c’est là le danger face auquel nous devrons nous battre chaque jour que DIEU fait, pour démanteler cette politique dite de ruse et de rage, pour restaurer la grandeur de la démocratie amorcée si bien depuis l’historique conférence nationale.

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 4 mois

    Moi j’ai du mal à comprendre que les gens s’étonnent aujourd’hui des pratiques de Patrice TALON en politique.

    Il a toujours fonctionné comme ça.

    Même sans être Chef d’Etat, il cherchait à tout contrôler dans le pays, et décider de tout!!!

    Intimidation, chantage, tentative d’empoisonnement, limogeage de cadres non dociles quand bien même il n’était pas un officiel. Allez vous renseigner dans l’administration douanière et un peu partout.

    De KOUPAKI en passant par Martins ADIDJATOU, Sacca Lafia, Gaston DOSSOUHOUI et la liste n’est pas exhaustive, ils travaillaient tous pour Patrice TALON.  On comprend bien pourquoi YAYI BONI ne pouvait pas réussir, comme on s’attendait. Il a croisé un démon sur son chemin!!!

    Combien de député au parlement aujourd’hui n’émargeait pas chez Patrice TALON???  Qu’il se regroupent aujourd’hui dans ce qu’ils appellent BMP n’a rien de surprenant!!!

    C’est des marionnettes, ils ne décident de rien, c’est Patrice TALON comme c’est son habitude qui décide de tout.

    Je me demande comment des personnalités, aussi respectables je suppose, puisse se laisser corrompre jusqu’à ce degré ???

    Pour ce qui concerne ATAO, comprenez le, il veut tout simplement sa liberté, il s’amusait avec la politique. Il ne faut pas être aussi mal propre pour faire l’opposition, ton compte sera réglé le plus rapidement possible.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 4 mois

      Lire: Je me demande comment des personnalités, aussi respectables je suppose, puissent se laisser corrompre jusqu’à ce degré ???

      • Avatar commentaire

        sonagnon…!!!

        trés peu de citoyens…beninois…ce qui se passe aujourdhui dans ce pays…qui évolue…comme l’ex urss..avec staline au pouvoir

        Toute personne…est susceptible..d’etre mis au fais…..

        Ce n’est pas la fabrication des preuves…qui maqueront..pour le justifier..

        Donc les gens ont peur…qu’on leur foute la drogue chez eux…ou bien qu’on leur envoie des putes….pour les compromettre..

        Et pourtant…l’institution judicaire..est l’une qui constitue..le ciment…la colle…de la nation,et du pays..le benin…..

        ce verroux,cette digue..devait etre un fétiche..intouchable…

        • Avatar commentaire

          le systeme judiciare..et les hommes qui l’animent….pris donc comme entité…devait etre..l’objet..d’un amendement de la const….

          Que ce sytsme…qui dans l’esprit..ne devait dépendre..d’aucune autre inst….ni meme de l’exécutif…est devenu…un outils…de précécution,de chantage..

          Si..atao…est libéré..parce qu’il a donné…son quitus…c’est que cette justice…n’en est pas une….

        • Avatar commentaire
          SONAGNON Il y a 4 mois

          Est ce parce que je dois mourir un jour que je serai ami du fossoyeur de tombe???

          Non, la politique est un combat, tout le monde le sait!!!

          Si c’est parce qu’on a peur des complots, qu’on accepte d’être complice du désastre qui se passe sous nos yeux, alors je méconnais mon pays.

          Ce pays n’est plus celui des Louis HOUNKANRIN, et autres héros de lutte anti coloniale. Il est vrai, le béninois d’aujourd’hui, n’est plus le dahoméen d’hier. C’est tout simplement triste.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    Ce n’est qu’au choc des idées que jaillit la lumière.
     
    Un Président qui ne fait pas sien ce principe et entreprend tout pour prendre tout le monde en main dans  le pays et croit ainsi pouvoir en fin jubiler et triompher, n’a aucune perspective du bien-être  et de bonheur pour le plus grand nombre du pays.
     
    Ce président opère à grand pas vers l’arbitraire et la dictature, ce qui de nos jours est rejeté par tous les peuples de la terre.
     
    C’est en cela que toutes les actions que Talon et son gouvernement entreprennent et entreprendront dans la soi-disante „ruse et rage“ sont d’avance  percues comme malhonnêtes, souspicieuses, décriées et discréditées.
     
    Il ne lui reste que l’option du forcing que nous combattrons à coup sûr et qui conduira à sa destitution et à sa ruine.
     

  • Avatar commentaire
    Frantzfanon Il y a 4 mois

    Ce Tokpanou qui juge les gens semble ne toujours pas comprendre ce qu’est la politique! Je le met au défi d’être élu prochainement conseiller communal à Calavi! Atao a été conseillé municipal, et plusieurs fois député! Il a donc plus de valeur que Tokpanou qui devra faire la différence entre avoir un doctorat et être un élu de la nation. Atao n’est pas con. Il sait ce qu’il a fait. Aucune extorsion de procuration de la part du BMP n’a eu lieu. Ce sont les intellos comme Tokpanou qui ont tué ce pays. Kerekou a raison quand il parlait d’intellect Tarés

    • Avatar commentaire

      frantzfanon..!!

      Tu as parfaitement de s’enflammer…mais topkanou…lui aussi ne doit il pas jouir de son titre de citoyen..

      Que tu le veuilles ou non…topkanou…est une tète bien faite…et vue..les postes..qu’il occupés dans ce pays….dans les hautes sphères de l’état…sa parole est crédible

      Qu’il ne soit pas élu…ça fait quoi..

      Combien..de personnes médiatiques…qui n’ont pas le niveau…de topkanou..jamais été élus…aussi qui font..les choux dans les médias..

      essayons de toujours…chercher ce qui est positif en chacun de nous…et de le valoriser..

      Combien de députés..qui n’ont pas le bagage intellectuel…de topkanou…et pourtant nos vies en dépendent..

      Ce n’est pas parce que quelqu’un  n’a pas l’argent …qu’il ne doit rien dire

      • Avatar commentaire

        franztfanon…!!!

        Toi qui parles…tu es élu..ou ?pour autant…tu veux qu’on prenne ton posts…au sérieux..

        Bon sang…!!!

      • Avatar commentaire
        Amaury Il y a 4 mois

        @Aziz,

        Combien..de personnes médiatiques…qui n’ont pas le niveau…de topkanou..jamais été élus…aussi qui font..les choux dans les médias”.  Pas seulement les choux gras dans les médias mais nommés dans des postes importants de la rupture.

        TOKPANOU a donc toute sa place dans les débats. N’en déplaisent aux klébés.

  • Avatar commentaire

     
    Nago, quelle incongruité dans votre raisonnement !! Vous incarnez effectivement un désert de compétence. Dans les pays qui se respectent, vous devez automatiquement vous opposer à la procuration de Atao, car il est impliqué dans un crime, celui des faux médicaments. Vous êtes alors complices de ce pourquoi il est incarcéré. En plus, lorsque un fou prend votre habit et se sauve et que vous le pourchasser nu, de vous deux on ne saura pas qui est fou. Tchikoiiiiiii
     

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 4 mois

    pour être franc, je m’étonne aussi sur ce ralliement d’Atao

    il n’en demeure pas moins qu’en droit, la preuve est un élément substantiel au bénéfice de l’accusation

  • Avatar commentaire
    adjokpe sosthène Il y a 4 mois

    professeur Victor tokpanou,les béninois n’aiment pas entendre la vérité. en réalité, ce sont les politiques, les politologues qui vont bien gérer ce pays car le Bénin à besoin d’être conseillé,que de donner ça aux politiciens amateurs qui ne font que enfreindre la loi fondamentale. hier ce sont Adrien, nago,idji qui ont dit non au révision de la constitution, aujourd’hui ce sont eux mêmes qui disent encore oui. par ailleurs, le maître Joseph DJOGBENOU qui avait lutté contre la suppression des grèves aux magistrats, à la santé, à la défense, comme il est nommé à la cour constitutionnelle, il a vu maintenant que c’est bon d’arracher la grèves ces derniers. où allons nous avec cette allure ? mettez un peu de l’eau dans votre vin et sachiez que vous avez qu’un quinquennat à faire.

  • Avatar commentaire

    Napoléon 1 il ne suffit pas de faire un copier coller pour mon.trer que tu com.prends fran.çais ou maî.trises la poli.tique tu es nul que ton Tokpa.nou qui va mou.rir ai.gri

  • Avatar commentaire
    Tundé Il y a 4 mois

    Commentaire supprimé

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

     
    Qu’ils se nomment Idji Kalaolé, Adrien Houngbedji ou Nago, ils doivent quand même avoir honte et se cacher. Hier tous  étaient contre la révision de la constitution. Aujourd’hui il suffit qu’un homme d’affaire soit devenu Président de la République et eux tous se sont allignés derrière lui en succombant à l’illusion de l’argent. 
     
    Pauvre Bénin! Quandt tes soi-disant représentants peuvent être  si versatiles dans leur comportement pour laisser les intérêts de ton peuple derrière et courir selon le vent en quête des intérêts mesquins qui sont les leurs.
     
    que peuvent-ils raconter à leur Petit fils, quand ceux-ci leur poseront la Question de savoir, si nous sommes dans une République où on emprisonne des députés sans preuve et du fond de cellule de Prison on se sert de leur procuration pour gagner un vote au parlement?
     
    Sie ce n’est pas là le zenith de la faillite morale , c’est quoi alors?
     

     

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 4 mois

      Je ne crois pas que ce soit par l’argent qu’on tienne ces messieurs. Il y a autre chose. Ils sont littéralement terrorisés. Lol

      S’il y eu rupture au Bénin, c’est certainement sur la façon de faire la politique. Il y aura un avant et un après-Talon

  • Avatar commentaire
    Game Over Il y a 4 mois

    Ce qui est bizarre au Bénin c’est que des individus qui n’arrivent même pas à se faire élire un chef quartier; qui veulent donner de leçon à ceux qui ont réussi .

    Qu’ il nous dit ce qu’ il a pu faire de bien pour la République quand il était ministre de la justice .

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 4 mois

    KOFFI vous êtes une cala.mité mora.le pour le pays au même titre Tokpanou qui repré.sente que lui même depuis au BÉNIN, inca.pable de se faire élire député  et  qui sort son ve.nin tout le temps pour se donner un nom. C’est un loser

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 4 mois

      Quand on  jette un coup d’œil sur la moralité et les qualités intellectuelles de la majorité de nos élus, appartenir à cette clique n’est certainement pas un signe d’honorabilité

  • Avatar commentaire

    Pourquoi Nago ment. Il faut assumer en tant qu’un bon intellectual.

    Atao n’est pas sorti de la prison pour leur remettre la procuration.

    En plus, un député du PRD n’est il pas un député du BMP? Le vote de Atao n’a t’il pas profité au BMP.

    Pourquoi ces anciens présidents de l’AN ne peuvent pas s’opposer à la démarche du PRD et à l’utilisation de cette procuration.

    Ils purement dans une faillite morale.