Ethiopie : l’assassinat de Simegnew Bekela, directeur du barrage de la renaissance choque le pays

Ethiopie : l’assassinat de Simegnew Bekela, directeur du barrage de la renaissance choque le pays

C'est l'un des plus grands projets d'Afrique, tant il risque de changer radicalement la vie des Ethiopiens. Le directeur du projet vient d'être assassiné si on en croit les dernières informations venues du pays.

Afrique : L’Ethiopie ouvre son pays aux africains (visa à l’arrivée)

Avec le barrage de la renaissance, l’Ethiopie compte devenir le plus grand exportateur d’électricité en Afrique. Et pour cause, le barrage est un projet pharaonique. Cependant, l’Egypte craint que le barrage éthiopien ne fasse ombrage à son pays. Il faut rappeler que le Nil est le poumon de la vie, mais aussi de l’économie du pays des pharaons. Un barrage placé en Ethiopie peut mettre à mal la circulation de l’eau vers l’Egypte. Une source de tension donc entre les deux pays malgré la tentative d’apaisement d’Addis Abeba. 

Face à ces tensions, les bailleurs de fonds ont déserté le projet. Le gouvernement faute de financement a finalement demandé à la population éthiopienne de participer à la réalisation du projet; un choix qui a permis jusque-là de faire avancer le projet.

L’assassinat du charismatique directeur du projet

Il y a quelques jours (jeudi dernier) on apprenait la mort du directeur du projet, l’ingénieur Simegnew Bekela. Il était chargé de mener à bien la construction du barrage et faisait aussi office de communicant sur le sujet auprès de la presse internationale : “Nous avons confirmé que l’ingénieur Simegnew Bekele a été abattu …. Il avait une blessure par balle derrière l’oreille droite” a déclaré un responsable éthiopien à la presse.

Pour l’heure aucune information n’a été donnée sur les raisons de l’assassinat de l’ingénieur. Mais des milliers de personnes sont massivement sorties pour accompagner l’homme dans sa dernière demeure. Très vite, des débordements ont eu lieu, des groupes de manifestants exigeant avec violence que justice soit faite. Cet assassinat porte un coup dur à l’avancement du projet. Toutefois, le gouvernement éthiopien reste déterminé à faire avancer son projet.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    La question à se poser : ” à qui profite cet odieux crime ? “

  • Avatar commentaire
    ABOTROS Il y a 3 mois

    Oooh. Mon afrique,

    Quand seront nous prêts pour un véritable développement du continent ?

    Mes condoléances aux familles éplorées.

     

     

  • Avatar commentaire
    Tété Il y a 3 mois

    Désolant! Rien ne peut justifier un crime aussi lâche que crapuleux. J’espère qu’on denichera les coupables pour que cela ne se reproduise plus.

  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 3 mois

    Triste!