France : Alexandre Benalla placé en garde à vue

France : Alexandre Benalla placé en garde à vuePhoto : Capture BFMTV

Tremblement de terre à l'Elysée. L'affaire du proche collaborateur du Président Macron qui est intervenue au cours d'une manifestation continue de faire parler d'elle. L'Elysée a finalement réagit après plusieurs heures de silence sur cette affaire qui fait grand bruit.

Affaire Benalla en France: les images qui le discréditent encore plus

Depuis la diffusion d’une vidéo montrant ce collaborateur du Président Macron, Alexandre Benalla, l’Elysée n’avait pas officiellement réagi. Maintenant c’est chose faite. Selon des sources concordantes, l’Élysée a décidé d’entamer le processus de licenciement de celui qui, il y a quelques heures encore faisait parti de l’équipe du Président Macron mais ce n’est pas tout. Visé pour des faits de violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public, d’usurpation de fonctions, de port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique et de complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection, l’intéressé a été placé en garde à vue ce vendredi

Une autre mauvaise nouvelle pour le désormais ex-collaborateur du président. Dans le cadre de cette enquête, il n’est pas le seul à être gardé à vue. Un gendarme réserviste et agent d’accueil pour LREM, Vincent Crase, est aussi été placé en garde à vue vendredi puisqu’il était avec l’intéressé au moment des faits.

France : Alexandre Benalla, proche de Macron a également agressé une femme

Alexandre Benalla, proche collaborateur d’Emmanuel Macron aurait également agressé une jeune femme. Incriminé par une seconde vidéo, ce dernier se retrouve au cœur d’un incroyable scandale.

Le 18 juillet dernier, Le Monde révélait effectivement qu’un membre de la garde rapprochée du président français Emmanuel Macron a été filmé à l’occasion des manifestations organisées en marge du 1er mai, vêtu d’un casque de policier et d’un brassard des forces de l’ordre. Mais ce n’est pas tout, puisque ce dernier profitait de l’occasion pour frapper un manifestant alors que ce dernier était à terre. Si le scandale a très vite éclaté, les choses devraient encore se corser pour le principal intéressé puisqu’une seconde vidéo vient d’être dévoilée, vidéo au cours de laquelle Alexandre Benalla agresse une jeune femme.

15 jours de suspension pour Benalla

Dans les faits, Benalla extrait une jeune femme de la bagarre et cours afin d’aller la plaquer contre le mur de la rue d’en face. Il tente alors de la balayer afin de la faire tomber, d’ailleurs, nous pouvons entendre la jeune femme lui demander d’arrêter, car elle a mal, très mal. Benalla entend ensuite des cris et se rend à l’endroit même qu’il venait de quitter quelques secondes auparavant. Plus tard, il sera possible de se rendre compte que la jeune femme était une proche de l’homme agressé au sol par Benalla. En quittant les lieux, celle-ci lance d’ailleurs un « c’est des malades ! », ne revenant toujours pas de l’agression qu’elle venait de subir.

Benalla, qui souhaitait voir comment se gérait une grande manifestation, devait agir en tant qu’observateur, n’ayant pas le droit d’agir et d’user de la force dans le cadre de ce rassemblement. Une attitude qui lui a déjà valu 15 jours de suspension mais qui pourrait lui coûter bien plus cher.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    Hum!… Ben Allah oh pardon plutôt Benalla. Dans tous les cas qui cherche trouve

    Hey bien c’est maintenant au tour d’ Allah d’aller sauver Ben.😎

    Mais qu’est ce qu’ils peuvent être

    c.o.n.s ceux-là alors!… Dès qu’on leur accorde un peu de place, ils se croient tout permis.

    Salut à toutes et tous

  • Avatar commentaire

    Chez nous, un petit fonctionnaire de police peut rouer impunément de coups un député de la république. Quel contraste!

  • Avatar commentaire

    Ce que je retiens…comme leçon dans tout ça…c’est  que la presse et les médias en général (si ils font honnetement et professionnellement leur boulot….) sont de véritable pouvoirs indispensables…à la démocratie.

    La presse d’investigation…je veux dire et non les tabloid…colporteur de rumeurs

    Médiapart en france…a coincé beau coup d’homme politique

    Ce sont les médias qui ont démasqué fillon…etc…

    C’est pourquoi…toute atteinte à la liberté de la presse est en soi un danger pour tout le monde

  • Avatar commentaire

    Depuis 2 jours la France insoumise ne fait que manipuler la population. Qu’ont fait alors les soit disant “victimes”. Je suppose qu’ils n’ont rien fait et c’est seulement Alexandre Benalla qui les ont agressés. C’est cela la manipulation de la France insoumise, ce machin de parti.

  • Avatar commentaire

    Ce type, très proche de la sphère du pouvoir se croit tout permis. Il n’a aucune légitimité, aucune qualification pour intervenir au sein d’un dispositif de maintien de l’ordre. Les forces de l’ordre autour de lui ont laissé faire parce que c’est un proche de l’exécutif. Il faudra bien que tout le monde s’explique et apporter des réponses. Je ne vous dis pas, ils sont dans de sales draps…