France : après la coupe du monde, Deschamps dégomme un de ses détracteurs

France : après la coupe du monde, Deschamps dégomme un de ses détracteurs

Champion du monde en 1998 avec l'équipe de France, Didier Deschamps et Christophe Dugarry semblent aujourd'hui, ne plus être sur la même longueur d'onde. La faute notamment aux nombreuses critiques émises par Dugarry à l'encontre de son ancien capitaine.

Récapitulatif des équipes qualifiées en attendant le dernier tour : 26/32 pour le mondial 2018

Christophe Dugarry, champion du monde en 1998, doit avoir les oreilles qui sifflent. En effet, alors que la France vient de célébrer sa seconde étoile en l’espace de 20 ans seulement, Didier Deschamps lui, a décidé de régler ses comptes avec certaines personnes qui ne l’ont pas épargné. Vous l’aurez compris, c’est le cas de Dugarry qui a mené de nombreuses attaques à l’encontre de son ancien capitaine, notamment à la radio, sur RMC.

Selon lui, Deschamps a d’ailleurs pris la France en otage à cause de la non-sélection de Karim Benzema. Regrettant ses calculs et ses manipulations, Dugarry avait également déclaré en plein direct que Deschamps était un politicien et qu’il ne fallait surtout pas le prolonger au-delà de 2018.

Oui, mais voilà. Depuis, la France a remporté la Coupe du Monde et c’est tout naturellement que D.D s’est offert un droit de réponse. Selon lui, les déclarations de Dugarry dépassent l’entendement. Ses attaques sur le plan humain ne passent donc pas auprès du boss de l’équipe de France qui en a remis une petite couche, assurant revoir avec plaisir de nombreux membres de l’équipe 98, dont Laurent Blanc, Thuram, Desailly, Lizarazu, Leboeuf ou Diomède. Cependant, si jamais Deschamps était amené à revoir Dugarry, cela devrait être assez froid puisque le sélectionneur des Bleus a assuré que cela ne serait même pas « Bonjour, Bonsoir ». Voilà qui est plutôt clair.

Commentaires

Commentaires du site 0