Gambie : le gouvernement d’Adama Barrow répond à Yahya Jammeh

Gambie : le gouvernement d’Adama Barrow répond à Yahya Jammeh

Yaya Jammeh a indiqué dans une conversation téléphonique enregistrée, qu’il envisageait de retourner en Gambie. Cette conversation qui a fuité sur les réseaux sociaux n’a pas plu à l’actuel gouvernement gambien.

Gambie: Un proche de Jammeh toujours détenu en Suisse

Dans un communiqué l’équipe d’Adama Barrow juge  choquants et subversifs les propos de l’ex dictateur. Pour elle, « ces enregistrements dévoilent en détails les efforts de l’ancien président pour rester politiquement pertinent en Gambie alors que la terreur et les crimes économiques qu’il traîne derrière lui sont examinés dans la perspective de possibles procès »

Dans les enregistrements en question, Yaya Jammeh avait fait savoir qu’aucun homme ou djinn (esprit) ne pouvait l’empêcher de revenir en Gambie. La divulgation de cette conversation n’a pas manqué de surprendre le parti de l’ancien président, l’Alliance Patriotique pour la Réorientation et la Reconstruction (APRC). Il a annoncé mardi, qu’il allait enquêter sur comment cette conversation s’est retrouvée sur les réseaux sociaux. L’APRC n’est pas contrariée pour autant par les  propos de Yaya Jammeh. Pour Doudou Jah porte-parole du parti,   « L’enregistrement démontre que Jammeh est en bonne santé puisqu’on l’entend rire et plaisanter ».

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    Qu’elle sache écrire ou pas Yaya Jammeh est citoyen Gambien et doit rentrer dans son pays et jouir de tous ses droits! Ce n’est pas votre marionnette de Barow qui va l’en empêcher !

  • Avatar commentaire
    Donald T. Il y a 4 semaines

    Retourne a l’ecole d’abord, pour apprendre a ecrire.

  • Avatar commentaire
    Omar illiasou Il y a 4 semaines

    je suis très contente de cette nouvelle il faut que yaya djamme doit rentrée dans son pays comme tout gambienne c’est un citoyens comme tout le gambienne