Immigration : l’Allemagne souhaite accélérer les expulsions de ressortissants de 4 pays

Immigration : l’Allemagne souhaite accélérer les expulsions de ressortissants de 4 pays

L’Allemagne veut fermer ses portes aux demandeurs d’asile marocains, algériens, Géorgiens et tunisiens.

Attaques racistes : Angela Merkel a un message pour les Allemands

Le gouvernement  a adopté un projet de loi hier mardi en conseil des ministres, pour inscrire ces trois pays nord-africains sur la liste des « pays sûrs », avec la Géorgie. Ceci permettra d’accélérer le renvoi des demandes d’asile provenant de ces pays, sans avoir à se justifier. Selon Berlin, cette décision a été prise parce que les demandes d’asile qui viennent de ces pays  sont déjà rejetées à plus de 99%.Le ministre de l’intérieur Horst Seehofer espère  que la mesure  entraînera une « diminution drastique » des demandes d’asile provenant de ces nations.

Notons toutefois que les  organismes de défense des droits de l’homme sont contre cette décision. Cependant, le gouvernement allemand n’en a cure. Il pourrait même justifier sa mesure par l’implication des ressortissants nord-africains dans les agressions commises sur des femmes au soir du premier janvier 2015.

Un ressortissant tunisien du nom d’Anis Amri a même commis un attentat dans la ville de Berlin en décembre. Douze personnes ont été tuées.

Commentaires

Commentaires du site 1