Le marché financier de l’Uemoa sourit de nouveau au Bénin. Le pays vient de récolter 27 milliards 500 millions sur ce marché alors qu’il avait mis en adjudication 25 milliards de FCfa d’obligations assimilables du trésor le mardi 10 juillet 2018.La somme  récoltée dépasse largement les prévisions du pays. En réalité, le montant global des soumissions est de 28 milliards 624 millions de FCFA mais les soumissions retenues sont de 27 milliards 500 millions. Le taux de couverture du montant mis en adjudication est de 114, 50%.Le taux d’intérêt marginal est évalué à 6, 3000% et le taux moyen pondéré stagne à 6, 2861%.

Les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au mardi 09 juillet 2019.Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est de 1 million de FCFA.

 

Voir les commentaires
Loading...

8 Commentaires

  1. Si vous faites une enquête approfondie, vous verrez que Patrice TALON est entrain de s’enrichir avec cette opération qui devient récurrente dans notre pays.

    Le Bénin ne peut même plus financer ses dépenses courantes sans emprunt!!!

    Et chaque mois c’est la même opération; que fait  on du budget  national??? Vraiment les béninois ont cherché, et ils ont trouvé !!!

  2. Quel usage est fait de ces emorempr? Qui sont les créanciers ? Quel est le taux d’endettement du Bénin en avril 2016 et actuellement ?

    C’est le rôle des journalistes d’aller chercher de réponse à ces questions basiques.

    • On est en phase. C’est une info qui n’a de sens qu’en connaissant sa destination d’usage et globalement le taux d’endettement du Bénin.

  3. que fido le klébé est idi.ot à mourrir , talon emprunte de l’argent tous les mois sur les marchés , argent dont on ne voit pas à quoi celà sert , et fido applaudit ; plus bê.te que fido , tu meurs

  4. Super…! Ceux qui disaient que le gouvernement n’avait la confiance de personne sont où..? Honte à vous qui priez jour et nuit pour que ce pays  n’avance pas juste parce que TALON est au pouvoir, honte à vous..! Vive la rupture..!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom