L’Iran à Trump: nous existons depuis des millénaires et avons assisté à la chute d’empires

L’Iran à Trump: nous existons depuis des millénaires et avons assisté à la chute d’empires

Après les joutes verbales entre le président américain, Donald Trump et celui de l'Iran, Hassan Rohani, les tensions sont toujours vives entre les deux nations.

Nucléaire iranien : Poutine et Rohani disent non à Macron et à Trump

Les États-Unis et l’Iran, n’ont jamais entretenu de bonnes relations. Et on peut dire que les différents dirigeants, qui se sont succédé à la tête des deux pays respectifs, n’ont pas vraiment essayé, de nouer des relations plus cordiales. Une lueur d’espoir était apparue, lorsque Barack Obama et le modéré Hassan Rohani avaient été élu présidents. Les relations entre les deux pays, s’étaient, alors quelque peu détendues.

Mais, avec le départ de Barack Obama de la Maison-Blanche, tous les efforts qui avaient été déployés,  pour améliorer les relations entre les deux pays sont tombés à l’eau depuis. Dès lors, le climat de méfiance et d’hostilité est à son paroxysme. D’habitude c’est Donald Trump, qui met de l’huile sur le feu en proférant, trop souvent, des paroles vexantes, et des menaces en l’endroit de la République islamique. Mais, récemment, c’est Hassan Rohani, pourtant réputé pour son caractère calme et modéré et sans doute lasser par l’attitude de Donald Trump, qui a lancé la guerre des mots. En effet, s’exprimant dans un média, celui-ci a mis en garde les États-Unis face à leur position très hostile contre son pays. Il a affirmé que l’Iran pouvait mener à bien n’importe quelle guerre et que les Américains doivent se tenir à carreau.

Suite à ces déclarations, Trump a réagi énergiquement et a lancé des paroles incendiaires. Il a demandé directement au président Iranien, de ne plus jamais proférer des menaces envers son pays, au risque de subir des représailles qui resteront dans les annales de l’histoire.

l’Iran fera face

Il y a quelques heures, le ministre Iranien, des affaires étrangères, M. Javad Zarif est également rentré dans la danse, pour réagir aux propos virulents de Donald Trump. Le diplomate a signifié sur son compte twitter, que son pays n’était nullement impressionné, par les mises en garde de Trump.

Il a tenu à préciser, que ce n’est pas la première fois que le peuple Iranien doit faire face à une nation puissante qui se montre menaçante. Il veut faire certainement référence aux ancêtres des iraniens, qui avaient constitué il y a plusieurs milliers d’années l’un des empires les plus prospères de l’époque. L’Empire Perse. il y a des milliers d’années, cet empire avait suscité la convoitise des plus grands conquérants de l’époque

Cet empire, a résisté aux nombreuses tentatives d’invasion et a perduré dans le temps. C’est donc, en se référant sur cette donnée historique, que les dirigeants Iraniens ne comptent pas se laisser apeurer, et affirment en avoir vu d’autres :  “Nous existons depuis des millénaires et avons vu la chute des empires, y compris le nôtre, qui a duré plus que la vie de certains pays. Soyez prudent

Commentaires

Commentaires du site 0