Presse et spécialisation au Bénin : Une vingtaine de journalistes formés sur la thématique de l’enfance

Presse et spécialisation au Bénin : Une vingtaine de journalistes formés sur la thématique de l’enfance

Vingt-et-un journalistes venus de différents organes de presse : radios, télévisions et presses écrites suivent depuis ce lundi 23 juillet 2018, à Bohicon, une formation de cinq (05) jours, sur la thématique de l’enfance. Initiée par l’Upmb avec l’appui d’Unicef, cette formation vise à renforcer les capacités des participants et les spécialiser dans ce domaine.

Bénin – RIMS : L’exercice du journalisme au temps de la révolution au cœur des discussions

La ville de Bohicon accueille depuis ce lundi 23 juillet 2018, une formation de cinq (05) jours à l’endroit des journalistes du Bénin désirant se spécialiser sur la thématique de l’enfance. Cette formation mise sur pied par l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) avec le soutien de l’Unicef enregistre la participation de vingt-et-un journalistes venus de diverses régions du Bénin et de différents organes de presse audiovisuels et presses écrites. Elle lance selon le Président de l’Upmb, Franck Kpochémè, ‘’le processus de spécialisation des professionnels des médias du Bénin’’.

Un processus qui s’avère capital aujourd’hui pour une presse efficace. « Nous avons fait un diagnostic et nous sommes arrivés à la conclusion qu’il faut changer le fusil d’épaule en allant à la spécialisation. Cela a l’avantage d’amener les professionnels des médias à être beaucoup plus précis et également à accompagner le développement de notre pays.», a expliqué le Président de l’Upmb.

Ce processus dispose de plusieurs avantages pour le développement du pays, selon Franck Kpochémè. « Il est aujourd’hui question que tous les journalistes béninois puissent prendre toute leur place dans la chaîne de développement de notre pays. Si nous pouvons nous assurer d’avoir des journalistes compétents sur des questions principales qui se posent sur le développement de notre pays, ça nous arrangent plus dans l’édification de cette nation moderne.», renchérit-il.

Pour atteindre cet objectif qui est de disposer de journalistes compétents sur des questions relatifs au développement, des formateurs experts de la question de l’enfance ont été choisis pour former les journalistes souhaitant aiguiser leur compétence dans ce domaine. P

our cette formation qui est la première d’une série, les participants ont pu aborder au cours du premier jour, la convention internationale relative aux droits de l’enfant, les textes encadrant la protection de l’enfant à l’international et au Bénin ainsi que les institutions chargées de la protection de l’enfant. Ces différents thèmes ont été expliqués aux participants par des formateurs tels que les experts Hyppolite Djiwan, chargé de la communication à l’Unicef Bénin et Mary Chabi , chargé de la justice juvénile dans la même institution et Georges Amlon, ancien directeur général de l’Ortb.

Au cours de la formation, les participants auront également à faire des expériences pratiques en procédant à la réalisation de contenus de presse sur divers thèmes liés à l’enfance qu’ils diffuseront dans leur média respectif.

D’après le président de l’Upmb, les participants continueront à progresser ensemble même après la formation. Un espace d’échanges sera mis en place et les nouvelles technologies seront mises à profit pour que participants et organisateurs restent en contact pour continuer le travail, a rassuré Franck Kpochémè. D’autres formations sur d’autres thématiques sont aussi prévues à l’intention d’autres journalistes toujours pour aider la presse béninoise à aller vers la spécialisation.

Commentaires

Commentaires du site 0