Référendum sur l’amendement constitutionnel : Léandre Houngbédji estime que « l’objectif est atteint »

Référendum sur l’amendement constitutionnel : Léandre Houngbédji estime que « l’objectif est atteint »

La proposition d’amendement constitutionnelle sera soumise à référendum. Ainsi en ont décidé les députés à l'issue d'un vote qui s'est déroulé au parlement hier jeudi 05 juillet 2018. Dans une interview accordée à Rfi,le directeur de la communication à la présidence de la République a donné sons avis sur ce vote.

Les enseignements d’une déclaration qui n’honore ni le Bénin ni son parlement

« La majorité présidentielle au parlement ne dispose pas des 4/5 è des voix au parlement. En engageant cette proposition de réforme les députés de la mouvance présidentielle étaient conscients qu’ils n’allaient pas forcément obtenir les 4/5è , par contre, ils étaient certains d’avoir au moins les ¾ pour aller au référendum. Et donc à l’arrivée, objectif atteint » a déclaré M Houngbédji.

Le directeur de la communication à la présidence de la République a par ailleurs battu en brèche les mauvaises intentions prêtées au gouvernement par rapport à cette proposition de réforme constitutionnelle. A l’en croire, dès qu’on élève le débat sur la révision de la constitution, on pense forcément que les chefs d’Etats en place veulent s’éterniser au pouvoir . Pour lui, c’est peut être le cas ailleurs mais « ça n’a jamais été le cas ici.En tous cas, sous le président Talon ».

La réforme proposée vise à faire élire les députés l’année prochaine en même temps que les élus locaux et communaux pour qu’il y ait un mandat transitoire, sachant qu’en 2021, il y a une élection présidentielle. A partir de 2026, l’objectif c’est d’avoir les élections tous les cinq ans dans le pays, a expliqué Wilfried Léandre Houngbédji.

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire
    lambert Il y a 5 mois

    Mais Léandre. Tu es sincère? J’ai honte à ta place. Votre objectif n’est pas atteint et tu le sais bien. Votre objectif est d’adopter les modifications constitutionnelles par voie parlementaire et ça va échoué et vous êtes obligé de consulter le peuple, ce que vous ne voulez pas. Préparez vous à une défaite retentissante et historique.

  • Avatar commentaire
    Valère Il y a 5 mois

    C’est malheureux pour ce pays mes chers opposant, ayez un peu le souci de développer ce pays et non à coûte que coûte de le mettre à genous. Mettez fin à votre haine

  • Avatar commentaire
    Valère Il y a 5 mois

    Ce qui est sûr, le béninois qui est soucieux de sa nation ne peuw pas jamais voter contre au référendum. Seul les gens manipulés vont soutenir naivement ls moutons de la république en votant CONTRE. Mais je suis sûr ke le président est bien intélligent et sait faire chaque choz quand il le faut. Chers opposants ne souhaiter pas que là vous avez échoué l’autr aussi le doit nécessairement.

  • Avatar commentaire

    la honte voici les éhontés de la république. L e béninois ne vaut rien voilà des gens qui avaient de beaux discours au temps de yayi. C’était des talons en sourdine même ayadji qui défendait tout était en mission. aujourd’hui le masque est tombé radio tokpa qui était leur lieu de prédilection permettait qu’ils racontent tout ce qu’il voulait. Benjamin faisait le jeu. Aujourd’hui elle est oû? elle décide d’accompagner le gouvernement. Les sujets chauds qui étaient appelés ont disparu. nous n’avons que monologues et le cadrage des sujets. Il n’y a plus rien à espérer du béninois.

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 5 mois

      Pour moi, toutes les personnes sans aucune exception, qui accompagnent Patrice TALON sont des malhonnêtes!!!

  • Avatar commentaire
    THOMAS Il y a 5 mois

    IL RACONTE DES HISTOIRES CE HOUNGBEDJI ! QUI NE CONNAIT PAS LA RAGE ET LA RUSE DE CE REGIME ? QUEL EST L’OBJECTIF QUI EST ATTEINT ? AUCUNE CONDTION N’EST REUNIE ACTUELLEMENT POUR ALLER A UN REFERENDUM QUI, S4IL SE TENAIT VERRAIT UNE VICTOIRE ECRASANTE DU NON ! QUELLE HONTE ? LE MANDAT DE CETTE EQUIPE EST UN ECHEC LAMENTABLE ! PAUVRE BENIN !

  • Avatar commentaire

    Léandre Houngbédji raconte n’importe quoi. Il n’y aura pas de référendum, ce n’est pas dans l’agenda de Talon et les conditions ne sont pas réunies pour cela: pas d’argent, pas de liste électorale prête. En fait, Talon voulait utiliser la ruse pour ne pas organiser l’élection législative l’année prochaine en prolongeant la mandat des députés actuels, c’est vraiment la raison pour laquelle cette tentative de révision a eu lieu. Les autres sujets de la révision étant accessoires.

  • Avatar commentaire

    L’aigreur et la jalousie vous aveugle. Attendez le référendum pour crier victoire. Vous êtes pressé de voir Talon échouer. Vous allez beaucoup attendre

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 5 mois

      talon a déjà échoué , faut pas en douter , ce qu’il a réussi , c’est d’avoir **** encore mieux le benin

    • Avatar commentaire
      Tonagnon Il y a 5 mois

      Malheureusement pour toi, ton Talon a déjà echoié. Il fait de la diversion avec la constitution pour cacher son echec mais c’est raté.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 5 mois

    Aucune honte bue ce leandre houngbedji , est-ce de famille comme l’autre qui *****************************************************************************************? Faites moins de diversions , occupez-vous des préoccupations réelles des beninois , point barre

  • Avatar commentaire

    Nous les attendons de pieds ferme . Quand nous les auront punis par voie référendaire ,ils diront encore que l’objectif est atteint

    Talon là même, est un impuissant un vrai looser , c’est atao il doit jeter en prison pour avoir sa procuration de force .

     

    La honte n’existe plus dans vos têtes

  • Avatar commentaire
    Bognon Il y a 5 mois

    Encore une communication tordue pour endormir et manipuler le peuple. De quel référendum parle t-il? Amoussou n’a t-il pas dit que le PR ne voulait pas  de cet amendement constitutionnel? Arrêtez le mensonge car à force de le répéter n fois il ne se transformera jamais en vérité. Les béninois ne sont pas des animaux que vous conduisez vers votre pâturage insalubre  pétrifiant et diabolique. On a tout compris.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 5 mois

    Avec la ruse et la rage instituée en système de gouvernement, peut-on encore avoir confiance en vous ? Vous avez même installé la ruse et la rage à la Cour constitutionnelle. C’est dire !

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 5 mois

    Cela m’étonnerait que l’objectif du gouvernement etait d’aller au referéfére.