Révision de la constitution au Bénin : Le décryptage du Professeur Augustin AINAMON

Révision de la constitution au Bénin : Le décryptage du Professeur Augustin AINAMON

Au Bénin, le débat sur la révision de la constitution enfle dans l'opinion publique. Alors que les députés ont procédé il y a quelques jours au vote d

Si la graine ne meurt pas…

Au Bénin, le débat sur la révision de la constitution enfle dans l’opinion publique. Alors que les députés ont procédé il y a quelques jours au vote d’une proposition d’amendement de la loi fondamentale, une nouvelle voix s’invite dans le débat. Il s’agit du Professeur Augustin AINAMON. Il propose un décryptage que nous vous invitons à lire ci dessous.

View Fullscreen

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    Zakuba Il y a 2 mois

    De quoi parle -on?

    entre 2019-2031  les élections coûteraient 200 milliards au Bénin. On s’en fout. Avant le nouveau départ et ses spiromanes de la république, Le Bénin avait toujours fait des élections. Ce qui coûte, chers compatriotes, ce ne sont pas les élections mais plutôt les primes que les politiciens s’accordent par et pour eux-mêmes. Donnons un exemple très pratique : combien coûtera une opération qui offre à chaque citoyen âgé de 17 ans une carte nationale ?

    cette pourra servi  de carte d’électeurs sur 10 ans. Et comme nous sommes à l’ère d’Internet, il faut juste avoir un fichier national pour le pays à partir de chaque commune donc de n’importe quel lieu, un citoyen pourra se déplacer et aller voter dans les arrondissements où écoles. Cela éviterait même les séances de distribution d’argent et de grammes de riz qui condamne nos populations à souffrir de la corruption durant Le mandat des acheteurs de votes. À partir de ce moment, les candidats pourront vraiment démontrer leur savoir faire à travers un projet programme cohérent en remplacement de je suis de votre village qui avait lancé certains  chômeurs en politique : seule refuge pour ne pas crever de faim.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 2 mois

    Réflexion obsure et indigente indigne d’un Prof censé instiller la lumière…. Réflexion éminemment partisane, rédigée avec les insignes de l’Université d’Abomey Calavi, ce qui suscite mon indignation au vu des mélanges de genres et des jugements de valeurs que recèle cette production….. Je reconnais le droit à ce soi disant professeurs d’éructer ses propres vérités, mais pas de la faire sous le sceau de l’UAC.

    En cela, j’attends que les autorités académiques le rappèllent à l’ordre, en  lui rappellant règles de déontologique qu’il semble fouler au pied allègrement. Sa production n’a aucune valeur scientifique car elle est remplie de jugement de valeur sur ceratins députés et la classe politique…… Il n’avait aucun droit d’utiliser les papier à en tête de l’UAC pour se élucubrations personnelles…

    Et dire que cet énergumène dispense des enseignements à nos apprenants….

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 2 mois

    Analyse confuse et indigente émanant d’un soit disant professeur de l’Université d’Abomey Calavi…

    Qui, plus est, est publiée avec les insignes de l’Université alors que cette contribution est une prise de position partisane avec des jugements de valeurs inadmissibles dans toutes ses lignes sur le personnel politique.

    Ce papier est tout, sauf une analyse scientifique élaborée par un Prof digne de ce nom….

    Au-delà de l’indigence de la réflexion, ce monsieur devait être rappelé à l’ordre par sa hiérarchie qui doit lui rappeler les règles de déontologie du scientifique qu’il ignore royalement..avc ses mélanges de genres……..Quelle bassesse…. Et dire que de tels énergumènes dispensent des cours à nos apprenants…..,,,,,,,,,

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Pourquoi cet acharnement sans repos au sujet de l’amendement de la Constitution? C’est aberrant, absurde, ennuyant, et agaçant de lire chaque jour à travers la presse la lutte fougueuse dont se livrent le parti au pouvoir et les opposants au parlement. Pourquoi l’homme noir se moque toujours, et se croit au-dessus des lois qui l’ont amené au pouvoir? Les vraies mesures qui devraient être prises, ou embrassées pour faire avancer le pays dans la bonne direction semblent être ignorées, et on perd temps et énergies en courant après des mesures ou propositions négatives qui risqueront de plonger le pays dans les ténèbres. Encore une fois, faites vos amendements bon vous semble, mais aucun amendement n’ira pas à l’encontre du mandat des quatre ans prévu dans la Constitution. Mon pari est que si le gouvernement du Président Patrice Talon a eu du succès à aménager le territoire, sûr et certain qu’il remportera son second mandat. Mettre fin une fois de bon aux ruses et mesures subterfuges qui font rage actuellement au parlement.  

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 2 mois

    SONAGNON tu parles de montage mais tu ne nous expose pas ça. Est ce que tu n’utilises pas la ruse aussi pour manipu.ler les esprits faibles.

    Par ailleurs Mr le professeur vous vous adressez à un peuple 80% analphabète. Dans les 20% restant il y a 19% d’incultes. Il reste 1% d’intellectuels parmi ceux la combien comprennent votre gymnastique intellectuelle pour embrouiller la grande masse.

    Franchement si on ne nous présente pas un docteur aujourd’hui c’est un professeur demain pour donner son avis. Pourquoi le BÉNIN n’est pas le pays le plus développé en Afrique de l’Ouest si je veux rester poli

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 2 mois

      Moi j’ai pu lire le professeur, même s’il faut reconnaître que c’est un peu long, et trop technique pour la compréhension de la grande masse.

      Mais où avez vous entendu par exemple qu’il y aura une élection anticipée 2 ans après le mandat de l’actuel Chef d’Etat???  Ils ne parlaient que de couplage pour faire des économies, alors que le couplage tel qu’ils préconisent, est une révision en profondeur du mandat du Président de la République, et avec la possibilité de permettre à Patrice TALON de continuer 2  ans de plus pour l’actuel mandat.

      Ils votent des dispositions qui violent les précédentes résolutions de la cour constitutionnelle qui interdisent de toucher au mandat de 5 ans renouvelables une fois. En un mot, si ces amendements passaient, Patrice Talon fera un mandat de 7 ans et plus, ce qui est très grave, puise que les décisions de la cour sont une fois encore violées par un groupuscule de citoyens corrompus qui ne pensent plus à l’intérêt du peuple qu’ils représentent.

      Je suis sûr que si ces amendement passaient, ce serait la guerre au Bénin!!!

       

      • Avatar commentaire
        SONAGNON Il y a 2 mois

        Lire: puisse que les décisions de la cour constitutionnelles sont une fois encore violées

  • Avatar commentaire
    Samuel Il y a 2 mois

    Voila encore un autre qui a bien commence mais s’est embrouille a la fin;

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 2 mois

    Mais c’est vraiment un montage de ruse pour faire maintenir Patrice TALON au pouvoir pendant 2 mandats sans élection!!!

    J’ai du mal à croire que 62 députés puissent voter pour de telles dispositions!!!

    Le BENIN est en danger sous Patrice TALON, car il veut absolument se maintenir au pouvoir, donc il va chercher un autre moyen pour arriver à ses fins!!!

    Publiez nous le projet d’amendement s’il vous plaît!!! On veut bien lire la ruse en action!!!

    • Avatar commentaire

      Sonagnon…!!!

      On a pas besoin d’etre un grand savant…pour savoir qu’en réalité c’est un coup d’état mal monté..

      D’abord le tempo….subitement urgent..

      La portée et la teneur des amendements en question (qui ne sont pas vitaux pour nous)..

      La réalité par du constat….

      1..que le pouvoir est doux..et il faut tout faire pour le conserver

      2..dans ce deal..ou les uns et les autres trouvent leur compte…par rallonge de leur mandats..

      3..il faut donc écarter…tous les autres

      Enfin…et surtout…le 4…que j’avais évoqué…voilà 8 mois

      Vu la main mise de talon sur tous les secteurs vitaux du pays…ce monsieur..ne laissera pas le pouvoir facilement

      • Avatar commentaire

        On voit aujourdhui…le but caché des visites dites de courtoisies..à amaoussou..par talon

        Les réunions nocturnes…avec ceux qui se disent députés…

        Il se dit..(talon)…j’ai tout pris….à moi seul et à mon clan..

        Tout pouvoir..qui viendra..va se mettre à tout détricotter…

        La peur de lz….au pouvoir…qui ressemblera à une descente aux enfers…et c’est pourquoi le scénario….a consisté à plombé ajavon,écarter métégnon léhadi..mettre djogbenou..qui va tripatouiller et nous sortir des décisions..bizarres..

        Préparons…nous…à vivre des situations de guerre civile dans ce pays..

        je vous le dis sérieusement et je ne rigole pas..

        • Avatar commentaire
          SONAGNON Il y a 2 mois

          Ce qui allait se passer est très grave, nous ne mesurons pas encore sa gravité!!!

          Que tous les intellectuels prennent position dans cette affaire, pour congédier Patrice TALON, si non, il va encore chercher un autre moyen pour se maintenir au pouvoir.

          Il faut se débarrasser de lui, peut importe la manière. Cet homme n’est quelqu’un avec qui il faut coopérer. Il est à vomir, lui AMOUSSOU, HOUNGBEDJI et DJOGBENOU. Les autres députés qui suivent bêtement, leur cas sera réglé un à un.