Le Sénégal est en guerre ouverte contre le terrorisme. 15 djihadistes présumés ont été condamnés à des peines allant de 5 à 20 ans de prison. Selon la justice sénégalaise, ils ont cherché à créer un réseau djihadiste dans le pays. Il faut faire remarquer qu’ils étaient 29 à se présenter au tribunal de Dakar ce matin. Mais la justice en a relaxé 14. Parmi les prévenus acquittés figurent l’iman Alioune Ndao. L’homme de Dieu a été blanchi de toutes les charges liées au terrorisme qui pesaient contre lui. Cependant, il doit passer un mois derrière les barreaux pour port illégal  d’armes automatiques.

A l’annonce de la sentence, ses disciples se sont roulés  par terre en criant  « Allah Akbar » ce qui veut dire « Dieu est grand ». Si l’iman s’en sort plutôt bien, ce n’est pas le cas de Matar Diokhané.

Celui-ci écope de 20 ans de prison pour acte de terrorisme par association de malfaiteurs. Ces coaccusés vont quant à eux purger des peines allant de 5 à 15 ans de prison pour les mêmes crimes. Ils ont cependant 15 jours pour faire appel de la décision du tribunal de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire