Sierra Léone : Accusés de corruption, un ancien vice-président et un ex-ministre arrêtés

Sierra Léone : Accusés de corruption, un ancien vice-président et un ex-ministre arrêtésJulius Maada Bio, Président de la Sierra Léone

En Sierra Léone, le combat contre la corruption bat son plein.Deux anciens dirigeants du pays ont été arrêtés ce jeudi 05 juillet 2018.

Massacres au Nigéria : les soutiens de Buhari accusent l’opposition

Victor Bockarie Foh l’ex vice-président d’Ernest Bai Koroma  et Minkailu Mansaray, ancien ministre des mines, ne sont plus libres de leurs mouvements. Ils ont été arrêtés par la police. Selon Francis Ben Kaifala, responsable de la commission  anti-corruption du pays, il est  reproché à ces deux anciens dirigeants, des faits de corruption. Les deux politiciens ont déjà été interrogés  par cette commission.

« Nous avons inculpé l’ancien-vice-président Victor Bockarie Foh de quatre chefs d’accusation pour mauvais usage de fonds publics » a expliqué  Francis Ben Kaifala. Notons que ces interpellations interviennent après que le président actuel Julius Maada Bio  ait pris connaissance mercredi dernier, d’un rapport qu’il a lui-même commandé sur la corruption sous  son prédécesseur Ernest Bai Koroma.

Le chef de l’Etat Sierra-léonais avait déjà promis de lutter contre la corruption dès sa prise de pouvoir en mai 2018. Congrès de tout le peuple (APC), le parti de l’ancien président Bai Koroma crie à la « chasse aux sorcières ».

Commentaires

Commentaires du site 0