Bénin : Une morgue privée embarrassée par des corps abandonnés

Bénin : Une morgue privée embarrassée par des corps abandonnés

Au Bénin, le cas de corps déposés puis abandonnés persistes dans les morgues. A Porto-Novo, notamment à Danto, une morgue privée n’en pouvant plus, vi

Bénin : Le Lycée Béhanzin accueille la fête du livre

Au Bénin, le cas de corps déposés puis abandonnés persistes dans les morgues. A Porto-Novo, notamment à Danto, une morgue privée n’en pouvant plus, vient de lancer un appel aux parents de ces défunts. Par un communiqué radiodiffusé, la direction de cette funérarium invite les concernés, «à se rapprocher d’elle en vue de remplir les formalités de retrait des corps abandonnés de leurs parents depuis décembre 2011 à décembre 2017». Et ce, dans un délai de 15 jours.

Autrement, les corps, précise le même communiqué, seront inhumés dans une fosse commune par les services techniques de la Voirie. A noter que dans les morts en question, il y en a qui ont été déposés aussi bien par des individus que par la gendarmerie et la police.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 3 mois

    J’y vois surtout un problème de gestion d’une entreprise privée. Les cadavres non-réclamés, il y en a partout. Mais que cette entreprise se permette d’en garder pendant 7 années nous interpelle.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 3 mois

      Ils attendaient peut-être qu’un client arrive d’Adjarra pour leur demander des morceaux, des organes, des os ou de la graisse de cadavre. Je me suis laisser dire qu’il y a un marché florissant au Bénin.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Les cadavres n’intéressent pas le pilleur de talon ; ils n’ont pas d’argent ni leurs parents , donc ils n’ont qu’à se débrouiller , pas vrai agadjavi ? 

  • Avatar commentaire

    chez nous..les musulmans…un mort..doit etre enterré…moins de 24 h..quelqu’en soit ..les conditions et les circonstances du décés..

    de plus..rien est obligé..sur le plan matériel..pour rendre les hommages..à son ame

    comparé..aux animistes..cupides,..sudistes..de notre pays..qui veulent meme gagner de l’argent..sur le cadavre..de leur parents..

    dis je..le benin..est pluriel..

  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 3 mois

    C’est ça, Africains moderne que nous sommes, manquant de discipline, on néglige tout, maintenant, même nos morts.
    Où sont passés les jours où au décès d’un proche, on l’inhume dans trois jours au plus, puis s’ en suivaient les cérémonies de huitaine et de quarantaine?