La communauté chrétienne catholique et orthodoxe célèbre ce 15 août 2018 comme chaque année depuis des décennies, la montée au ciel de Marie. Cependant bien que commémorant le même événement et s’accordant sur l’étymologie du mot « Assomption », les deux églises ne le nomment pas de la même manière. Tandis que les catholiques l’appellent l’Assomption, c’est la Dormition pour les orthodoxes.La date du 15 août est retenue par l’église catholique et l’église orthodoxe pour commémorer l’élévation au ciel et le couronnement de la Vierge Marie. Cette célébration est désignée sous le nom de l’Assomption. A ne pas confondre avec l’ascension. Bien que le mot « assomption » ait une certaine ressemblance avec l’ « ascension », l’expression choisie pour désigner la montée au ciel de Jésus-Christ, les deux n’ont pas la même origine étymologique, renseigne le site eglise.catholique.fr. Selon, le Père Laurent de Villeroché, auteur de la publication sur le site, l’ascension vient du verbe latin « ascendere » qui signifie monter, s’élever.

L’assomption par contre provient du mot latin « assumere » (assumer, enlever). En se basant sur ce mot, l’intention est de faire remarquer l’initiative divine qui est à la base de la montée de la Vierge-Marie. L’objectif est de montrer que ce n’est pas par sa propre volonté que celle-ci est montée au ciel mais que c’est Dieu qui a fait le choix de l’assumer (enlever) corps et âme en la réunissant à son Fils sans attendre la résurrection finale.

Des compréhensions et des appellations différentes de l’église catholique à l’église orthodoxe

L’assomption est célébrée aussi bien par les catholiques que par les orthodoxes mais à quelques différences près. Elle n’est pas désignée sous le même nom et sa compréhension est différente d’une église à l’autre. En effet, contrairement à l’église catholique qui croit en l’immaculée conception de Marie et qui l’associe à la fête de l’assomption en affirmant que qu’elle n’est pas morte avant de monter corps et âme au ciel, l’église orthodoxe réfute cette thèse et la dissocie de sa célébration de l’assomption.

Pour les orthodoxes Marie est morte, par la nécessité de sa nature humaine mortelle, liée à la corruption de ce monde. L’église orthodoxe ne célèbre pas non plus l’Assomption sous le même nom que l’église catholique. Chez les orthodoxes l’Assomption est désignée sous le vocable de la ‘’Dormition’’ de la Mère de Dieu. En d’autres termes : sa mort entourée des apôtres, sa résurrection et sa glorification.

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. Cette assomption ou dormition ne se trouve pas dans la sainte bible. Je l’ai lue du début à la fin, de la fin au début. Elle ne traite que du sujet de la résurrection et de la montée du Christ Jésus vers le Père Celeste.

    Ce assomption or Dormition de Marie n’est qu’un rajout de l’homme, je ne sais à quel but, mais la religion s’ est sert pour egarer ceux qui refusent de se documenter et qui sont dans l’ignorance. Triste!

    • L’Eglise n’a jamais affirmé que l’Assomption était d’origine biblique. L’ Assomption est un dogme que l’Eglise a instauré à un moment de son histoire. Il faut savoir faire la distinction entre La parole de Dieuet ce que la tradition a apporté à la religion. Toutes les rites de toutes les religions Chrétiennes n’ont pas une origine biblique. 

  2. la féte..de la montée au ciel….

    eh bien..allomann..agadjavi seigni toffa,bagri monwé,big tundé…qu’attendez vous..?

    montez au ciel…s’il vous plait..et le benin se sentirait..mieux..

Répondre à aziz Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom