France : Marine Le Pen appelle ses militants à l’aide

France : Marine Le Pen appelle ses militants à l’aide

Le Rassemblement National de Marine Le Pen, ne s'y retrouvant plus financièrement, a décidé de demander de l'aide à ses sympathisants qui vont avoir à mettre la main à la poche.

France : La charge de Marion Maréchal contre Emmanuel Macron

Le Rassemblement National de Marine Le Pen se trouvant dans une situation financière compliquée, le futur du parti pose question à tel point que la rentrée du mouvement d’extrême droite semble compromise. En effet, l’affiche de rentrée servant également de tract en vue des prochaines élections européennes pourrait ne jamais être déballée des cartons, ni même être distribuée. La raison ? L’ancien Front National a été privé de deux millions de fonds publics par la justice. Résultat, les caisses sont vides et il n’y a même pas assez d’argent afin d’imprimer ces tracts. 

Les sympathisants RN vont devoir mettre la main à la poche

Ainsi, Marine Le Pen et sa garde rapprochée ont donc décidé de se tourner vers les militants. Si nous parlons ici de 10 à 15,000 euros, ce sera bien aux sympathisants d’extrême droite de mettre la main à la poche. D’ailleurs, tout le monde œuvre déjà en ce sens et les militants recevront d’ici à la semaine prochaine un e-mail leur expliquant la situation. Cependant, les décideurs du RN semblent être confiants et assurent qu’ils devraient bel et bien récupérer les fonds bloqués par la justice. Car oui, il n’en est pas question, le Rassemblement National ne se lancera pas dans une quête perpétuelle d’argent.

Des élections qui revêtent d’une extrême importance pour le Rassemblement National puisque seul un excellent score pourrait permettre au parti de Marine Le Pen d’entrevoir un futur un peu moins nuageux. D’ailleurs, pour mettre toutes les chances de son côté, celle-ci a décidé de poser au côté de Matteo Salvini, le ministre italien de l’intérieur, connu pour ses prises de position très à droite. 

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    N’est ce pas un acharnement sous d’autres cieux. Jugez-en vous même