Nouvelle charte des partis politiques et code électoral au Bénin : Réaction du PCB

Nouvelle charte des partis politiques et code électoral au Bénin : Réaction du PCB

Fidèle à sa ligne directrice de parti d'opposition et de contre-opinion, le Parti Communiste du Bénin jette un regard critique sur les différentes lois électorales et appelle aux États généraux du Peuple.

Bénin : Les députés mettent en conformité la loi sur les collaborateurs externes de l’Etat

Phillipe Noudjènoumè, 1er secrétaire du PCB (Parti Communiste dans l’histoire) a animé ce mardi 14 Août au siège du parti, un point de presse pour dire “au peuple béninois de se lever contre la suppression du Droit d’Association au Bénin“. Car soutient-il, la proposition de loi N°2018-23 et le nouveau code électoral sont “anticonstitutionnels et sonnent le glas de la Démocratie au Bénin

La loi N°2018-23 adoptée à l’Assemblée nationale le 26 juillet dernier et le projet de loi portant code électoral adopté le 07 août par la Commission des Lois définissent de nouvelles dispositions pour la création et le financement public des partis politiques ainsi que les règles et procédures des élections en République du Bénin.

Elles stipulent par exemple que le nombre des membres fondateurs d’un parti ne doit pas être inférieur à 15 par commune et que la caution pour chaque liste de candidature aux législatives est fixée à 200 millions de francs CFA. Pour le Parti Communiste Béninois , cela relève de la pure ignominie.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    les gens sans idéaux !!! sortez du Benin vite vite…

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 3 mois

    De toutes les façons, la descente aux enfers se poursuit pour le PCB qui a renié toutes ses convictions pour s’accoquiner avec les rénégats et autres chients couchants courants de la bourgeoisie politico-bureacratique et compradore du Bénin, alias CDD et FSP. Qu’on modifie les lois éectorales ou pas, vous n’aurez jamais plus un seul député au Parlement du fait de vos errements…. idéologiques et pratiques.. irréalistes en déphasage complet avec les réalités socio-politiques du bénin de 2018….Nous ne sommes plus en 1989….réveillez-vous !!!!!!

  • Avatar commentaire

    Bon travail