Procès de l’ex CA de Godomey et consorts au Bénin : 4 inculpés libérés, Cadja-Dodo toujours en prison

Procès de l’ex CA de Godomey et consorts au Bénin : 4 inculpés libérés, Cadja-Dodo toujours en prison

Le procès de Germain Cadja-Dodo et de ses coaccusés a démarré hier lundi 13 août 2018 au tribunal d’Abomey-Calavi. Le prévenu et bien d’autres personnes sont impliqués dans une affaire d’exploitation du bas-fond de Womey.

Adjarra : Lancement du Projet pour le développement des zémidjan du Bénin

L’ex-chef d’arrondissement de Godomey Germain Cadja-Dodo et ses coaccusés ont comparu hier lundi devant le tribunal de première instance d’Abomey-Calavi. Les  prévenus  sont visés par divers chefs d’accusation. Germain Cadja-Dodo est poursuivi pour détournement de fonds publics et abus de fonction. Les membres de l’association des « Zémidjan » de Godomey sont accusés de collecte de fonds illégale sur le bas-fond de Womey. Quant aux chefs quartiers de Cocotomey-Tokpa et de Womey-Centre, ils doivent répondre des accusations de recel.

En effet, selon plusieurs recoupements, le bas-fond de Womey serait exploité depuis 2007 par une association de “Zémidjan”. La marraine de cette association a contacté, il y a quatre mois l’ex  CA Cadja-Dodo pour solliciter l’ implication des autorités locales dans la gestion de l’exploitation du bas-fond. C’est ainsi que l’ancien chef d’arrondissement a mis sur pied une commission de gestion de l’exploitation dudit bas-fond. Cette commission aurait récolté 17, 1 millions de fcfa comme recette.

Une association en froid avec celle qui a sollicité l’implication de l’arrondissement dans la gestion de la ressource, aurait porté plainte contre la commission mise sur pied par l’ancien CA Cadja-Dodo à la Brigade économique et financière. Dans cette plainte, elle signale  le non versement des  recettes tirées de l’exploitation du bas-fond dans les caisses de l’arrondissement.

Après la première audience qui s’est déroulée hier, le tribunal d’Abomey-Calavi a décidé de remettre en liberté provisoire quatre personnes sur la douzaine mises en cause dans cette affaire. L’ancien CA de Godomey ne figure pas parmi les prévenus relâchés.

 

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire

    Qui et combien on eu à gérer ou continue de gérer et qui n a pas de dossier?seules les fous ne pourrons comprendre ce qui se passe au bénin aujourd’hui.

  • Avatar commentaire
    Abdoul Fawaz Il y a 1 mois

    Oui c’est un FCBE, mais qu’à t il fait pour son pays à part remplir ses propres poches. Ce qui est sûr, s’il a bien géré les font les preuves seront là et après consultation il sera déclaré non-coupable. Mais avec CADJA DODO je pense déjà au pire.

  • Avatar commentaire
    Claude Il y a 1 mois

    Cher monsieur,il faut toujours s’informer avant d’ecrire. Germain cadja dodo dont vous parlez a tourné dos au fcbe depuis fort longtemps et a même créé son parti. Il n’est pas de l’opposition.

  • Avatar commentaire

    C’est un fcbe…donc..coupable..et il le payera cher….à mon avis…..!!!

    Comme atao…les léçons..doivent bien assimilées..et gare aux rebelles..

    Pour le cas..de atao..il est entré dans les rangs..a comprsi…et maintenant..on veut mettre la forme…afin de le libérer..

    La justice télécommandée….disons nous…