USA : Donald Trump met la pression sur Harley Davidson

USA : Donald Trump met la pression sur Harley Davidson(c) The White House

La récente décision du constructeur américain Harley-Davidson de déplacer une partie de sa production en europe n'est pas du goût du Président américain Donald Trump. Le Président Trump a décider hier de mettre la pression sur le constructeur.

USA : quand Donald Trump pique une colère contre sa femme Melania

Comme à son habitude c’est sur les réseaux sociaux que le Président Trump a choisi de s’exprimer sur la délocalisation d’une partie des infrastructures du constructeur américain Harley-Davidson. Pour le Président américain Donald Trump qui estiment que la plupart des sociétés viennent vers les Usa, la décision du constructeur américain est “une très mauvaise décision“. Donald Trump qui n’a pas manqué de souligner que les Usa joueront bientôt sur un pied d’égalité semble se réjouir du fait que de nombreux consommateurs prévoient boycotter la marque.

De nombreux propriétaires de Harley Davidson prévoient de boycotter l’entreprise si la production part à l’étranger. Parfait !“, lit-on dans le tweet du Président américain qui visiblement veut mettre la pression sur le constructeur américain. Il faut tout de même noter que pour le moment, les ventes ont Usa n’ont pas vraiment baissé.

Pour rappel, le constructeur américain a pris cette décision au lendemain de la décision prise par l’Europe concernant l’augmentation des taxes sur des produits américains. Ceci pour éviter de faire face à des taxes qui ont augmenter drastiquement de 6 à 31%.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    Justement OLLA OUMAR, oú sont ils les conseillers strateges de la maison blanche? Il y a une grande diffdrence entre quelques Tweet et etablir des pressions commerciales.
    Ne soyons pas naïf.

    Les infos relatées pas les medias ne sont que la face cachée d’un Iceberg, tout ceci est orchestré et les dommages collateraux sont parfaitement quantifiés en allant beeeaucoup plus loin que les exportations viande de porc.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 mois

    Bête comme Trump, tu meurs ; ils sont passés où les nobles en économie et autres intellectuels américains pour faire comprendre à cet abruti que ces décisions sont complètement sutupides , en ce moment de mondialisation dans presque tous les domaines . Son made on usa , ou consommons américains ne passera pas .  , le soja américain voit  ses débouchés en Chine  réduits , Chine qui se retourne vers d’autres pays comme l’Ukraine , l’UE , la Russie , comme aprés avoir de son côté aussi augmenté les taux de douane de la viande de porc et de bœuf américaines, pénalise les producteurs américains dont l’exportation vers la Chine baisse , qui va bientôt préférer acheter les avions Airbus européens , plutôt que les Boeings américains , etc , etc Trump fera marche-arrière vous verrez , et sans honte bue 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 1 mois

      Enfin un éclair de pertinence d’Olla Oumar…. C’est assez rare pour être souligné…

  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 1 mois

    IL FAUT AU-DELA DE LA PRESSION , TAPER FORT ET LOURDEMENT .
    DONALD TRUMP DOIT A TOUT PRIX RAMENER ET FORCER LE RESPECT AMERICAIN .