France : Didier Deschamps se confie sur ses relations avec les bleus

France : Didier Deschamps se confie sur ses relations avec les bleus

Il a fait sensation lors de la dernière coupe du monde. Didier Deschamps, sélectionneur des bleus, l'équipe de France aura marqué les esprits et déjoué les pronostics négatifs de ses détracteurs. Dans un entretien accordé au site français "Le Figaro", l'emblématique entraîneur a abordé plusieurs sujets dont ses relations avec ses joueurs.

Didier Deschamps sur Mbappe : je veux son bien et il le sait

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le champion du monde devenu entraîneur n’est pas de la même génération que les bleus de 2018. Si à son époque, on fêtait déjà la coupe et qu’on faisait les boîtes de nuit et autres, il n’y avait pas encore de réseaux sociaux avec l’usage frénétique que l’on connait de nos jours. Et à cela, Didier Deschamps a dû s’habituer, il ne le cache pas: “Oui, je me suis adapté à la génération que j’avais en face de moi. Mais je ne me suis pas forcé. C’est une génération plus affective. Moi aussi, peut-être, même si je ne suis pas comme ça dans ma vie de tous les jours. Je n’ai jamais été un grand démonstratif mais, en Russie, je l’ai été beaucoup plus. Et ça ne m’a pas coûté.” a confié l’entraîneur.

Il a également raconté avoir dû se réinventer face à cette nouvelle génération adepte de la communication sociale :  “J’ai été préparé à ça avec mon fils de 22 ans, donc je ne suis pas surpris. Montrer ce que l’on mange, dire ce que l’on fait sur les réseaux sociaux, ça ne me viendrait pas à l’idée! Ils sont comme ça. Je n’ai pas de compte et je n’en aurai jamais. Ce n’est pas pour moi. Ça existe, ça ne me pose pas de problème, mais il faut cadrer ça aussi par rapport à une vie collective, un adversaire ou des partenaires.” a-t-il rajouté, insistant sur le fait qu’il s’agit là d’une adaptation et non d’un changement.

Commentaires

Commentaires du site 0