France : un an de prison pour avoir tué un randonneur (pensant que c’était un sanglier)

France : un an de prison pour avoir tué un randonneur (pensant que c’était un sanglier)

Un terrible drame s'est produit en 2015, en France à Quintal, dans le département de Haute Savoie. Un randonneur de 43 ans a perdu la vie suite à un très malheureux concours de circonstances.

ARESS révèle le Bénin en France dans le domaine des Énergies Renouvelables

il y a 4 ans donc, le randonneur et sa compagne empruntent un parcours qu’ils maîtrisent assez bien à travers la forêt. Ils se dirigeaient vers de hautes altitudes. Le monsieur était vêtu d’une tenue noire et grise, avec un sac à dos jaune. Des chasseurs qui faisaient une pause, étaient aussi présents sur les lieux.

Par la suite, un sanglier va surgir de la forêt, traverser la route et se diriger de l’autre côté. C’est alors qu’un jeune membre du groupe de chasseur se saisit de son arme et poursuivi le sanglier dans l’optique de l’abattre. Il tire instantanément sur une masse sombre en contrebas sans trop de visibilité.

Malheureusement, le jeune homme de 19 ans s’est trompé de cible, car c’est le randonneur qu’il toucha à la tête. Ce dernier mourut sur le coup dans les bras de sa compagne.

Ce vendredi 28 septembre, le jeune chasseur a été condamné à 3 ans de prison par le tribunal correctionnel d’Annecy. Il a déclaré: “J’ai tiré dans la précipitation et j’ai mal identifié ma cible, a reconnu à la barre le jeune chasseur. Pour moi, c’était un sanglier”. Interrogé sur le fait d’ avoir vu d’autres personnes autres que les chasseurs présents sur les lieux, il répondît “non “

Commentaires

Commentaires du site 0