Immigration : une étude européenne contredit la thèse de l’invasion africaine

Immigration : une étude européenne contredit la thèse de l’invasion africaine

François Héran, un sociologue et démographe français remet en cause la prophétie de Stephen Smith. Dans son livre intitulé "La Ruée vers l'Europe", l’américain prétendait que le vieux continent sera peuplé à 25% d’immigrés subsahariens en 2050.

Migrants comparés à des esclaves : la colère d’un ministre luxembourgeois contre Matteo Salvini

Le  sociologue, anthropologue et démographe français  François Héran ne partage pas l’avis de Stephen Smith qui estime  que la population européenne  sera constituée de 25% d’immigrés subsahariens en 2050.  Dans le dernier numéro de “Population et Société”, une revue de l’Institut national d’études démographiques, le scientifique français indique  que « les Subsahariens, qui représentent 1% de la population européenne, représenteront tout au plus 3% ou 4% de la population des pays du nord en 2050 ». L’Europe ne doit donc pas craindre une invasion de migrants subsahariens. Le chercheur fait d’ailleurs remarquer que 70% des migrants s’installent dans un autre pays africain, 25% se répartissent entre le Golfe et l’Amérique du Nord et 15% seulement viennent en Europe.

Même si on tient compte des statistiques de l’ONU qui situent à 2, 4 % la population de Subsahariens en Europe à l’horizon 2050, la thèse de l’invasion n’est toujours pas vérifiée selon François Héran. Les  « 2,4% ne permettent en aucun cas de parler d’invasion, même en ajoutant la seconde génération » martèle le chercheur . Aujourd’hui, indique t-il « sur les 420 millions d’habitants d’Europe de l’Ouest, 5, 3 millions sont nés en Afrique du Nord et 4, 4 millions dans le reste du continent africain ». Si on traduit cela en statistique,  1, 5% de la population européenne  est d’origine maghrébine. Les Subsahariens représentent que  1% de cette même population.

Le chercheur pense par ailleurs que les données de Stephen Smith s’appuient sur une Afrique qui aurait atteint le même niveau de richesse que le Mexique. Niveau de développement dont on est globalement loin, de son point de vue.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 0