Les véhicules de la flotte Bénin-Taxi débarquent à Ouidah

Les véhicules de la flotte Bénin-Taxi débarquent à Ouidah

Les véhicules de la flotte Bénin-Taxi circulent désormais sur les routes de Ouidah.

Bénin – Ouidah : Le préfet de l’Atlantique convoque le vote de défiance contre ADJOVI

Plusieurs personnalités étaient au fort français de Ouidah hier jeudi pour assister au lancement des activités de la flotte Benin-Taxi dans la ville. Le préfet de l’Atlantique Jean Claude Codjia a loué ce projet qui vise « à promouvoir le tourisme et améliorer l’image et la qualité de la circulation dans nos villes ». L’arrivée de la flotte Bénin Taxi à Ouidah va rehausser l’image de la ville touristique et culturelle, de son point de vue. La maire de la commune  de Ouidah a abondé dans le même sens que lui. Pour Célestine Adjanohoun, l’extension de la flotte Bénin-Taxi à la commune de Ouidah « va  permettre aux nombreux touristes de se déplacer sans difficultés ».

Elle a par ailleurs rassuré le gouvernement de son engagement à accompagner le projet. Signalons que les véhicules Bénin- Taxi sont équipés d’un système wifi et d’un dispositif de tracking. Les clients peuvent appeler directement le 130 ou faire des  réservations avec l’application Betaxi, téléchargeable sur Playstore. « Il vous suffit pour la dernière option, d’installer notre application, Betaxi, sur votre téléphone androïde, et vous joignez par satellite, le taxi le plus proche et le plus disponible » a expliqué Seibou Assan, coordonnateur du projet.

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire

    Vraiment les gens racontent de n’importe quoi ici. Le début de toute chose doit être rentable tout de suite ?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      On dirait que sanni à des intérêts dans ” les taxis jaunes ” car à chaque fois qu’on en parle , il pointe son nez pour sa défense . Sanni , dis à talon et abt de nous faire un bilan tous les ans hein ? C’est notre argent qu’on nous a pris pour payez les taxis 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Ici encore une arlésienne, aucune reddition de compte à l’an un d’exploitation , aucune investigations de **********************************, est-ce que ça marche ou pas , aucune interpellation de ces deputés ******************************* talon , il en est de même des achats de matériel militaire , azanaï tu es où ? Il faut parler , plus tard , les beninoises et beninois ne vont plus t’écourter . Talon qui refait les salons du palais de la marina *********************, mais ne donne le moindre centime aux enseignants , personnel hospitalier et autre , on est où là ? Nous ne devons pas nous taire 

  • Avatar commentaire

    il faut etre naif..comme un beninois…qui se respecte…pour croire à ces histoires de niaga ndyaye…de cotonou dem dik..et de wororo…

    Je vous ai dit…que abt..est nul de chez les nuls…

    c’est quand meme bizarre..qu’un ancien du pmi section afrique..cadre de la bceao..pr de la boad…laisse tout..pour venir s’occuper des taxi..

    il n a que des jeunes sans cervelle..du nord..qui qui croient en celui là..

    yayi boni..avait un coeur..une ambition…et il est mille fois..plus postif que abt..

    Le jaloux..l’aigri..et prétentieux…

  • Avatar commentaire

    C’est de la distraction. Rien ne marche dans le secteur. Interroger les chauffeurs ils vous parleront ils sont menacés. Les véhicules sont retirés de ceux qui doivent et qu’on redéploye dans d’autres villes. Ils viennent nous tromper

  • Avatar commentaire

    C’est de la distraction. Rien ne marche dans le secteur. Interroger les chauffeurs ils vous parleront ils sont menacés. Les véhicules sont retirés de ceux qui doivent et qu’on redéploye dans d’autres villes. Ils viennent nous tromper

  • Avatar commentaire

    Oui c’est bon projet .Mais c’est d’aller de quel endroit a quel endroit .Nous connaissons un peu ouidah

    • Avatar commentaire
      Andrei Semerov Il y a 2 mois

      De la place de vente des esclaves (maison Chacha) à la porte du non retour.