Maroc : les migrants éloignés des frontières de l’UE à sa demande

Maroc : les migrants éloignés des frontières de l’UE à sa demandeUn camp de migrants

L’Union Européenne étend sa politique de gestion des flux migratoires en dehors de ses frontières ; l’enclave marocaine route très prisée des migrants devient alors un parc tampon.

Organisation de la Coupe du monde de football 2026 : le Maroc à nouveau candidat

Le prix Nobel de la paix 2012 était décerné à l’Union européenne. Du point de vue des politiques migratoires européennes, en ce qu’elles concernent des citoyens non européens, l’attribution du prix Nobel devient très discutable. La politique migratoire européenne est extrêmement contradictoire. D’une part, il s’agit de développer l’immigration appuyée sur de nouvelles formes de travail (travaux agricoles saisonniers, secteur du soin, travailleurs hautement qualifiés…), et d’autre part, cette politique adhère à l’illusion qui voudrait que l’UE puisse se protéger des migrants extra-communautaires non désirés.

L’aide économique, le nombre de visas attribués, et l’immigration légale des citoyens des pays frontaliers de l’Europe dépendent alors de la bonne volonté apportée par ces États au contrôle de leurs frontières et à l’acceptation d’une externalisation des politiques migratoires européennes sur leur territoire.

Depuis , le Maroc a déplacé plusieurs milliers de migrants du nord vers le sud du royaume pour montrer sa bonne coopération sur le contrôle des frontières. D’après l’Association marocaine des droits humains (AMDH), les autorités procèdent quotidiennement à des arrestations musclées de migrants dans les environs de Nador, de Tanger et de Tétouan, transférés de force vers Tiznit, à près de 900 kilomètres au sud, ou Béni Mellal, en plein centre du pays.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Il faut l’avouer en principle, les faux soi-disant présidents noirs africains ne s’intéressent pas à la jeunesse noire africaine. Car ces jeunes présentent un danger pour leur survie politique, parce que tous ils protègent les intérêts des blancs sur le continent. Comme l’Union Africaine n’a aucune règle de sanctions ou charte, la CEDEAO n’a aucune règle d’adhésion ou charte non plus. Le Maroc féodal raciste, dictatorial, et maintenant la Cedeao voudrait l’attirer dans ses rangs. La question se pose: combien de temps faudrait-il à l’homme noir de comprendre? J’avais vu les images de ces jeunes africains tabassés au Maroc, certains ont leurs jambes cassées par la police marocaine. Nous sommes ignorants, bêtes, nous ne pouvons pas distinguer entre le bien et le mal. L’arabe ou le blanc peut venir s’accaparer avec force ce que le l’homme noir détient. Mais l’homme noir ne pourra pas dans mille ans s’accaparer ce que l’arabe détient ou le blanc, où est donc l’erreur?                                          

  • Avatar commentaire
    franck Il y a 2 mois

    comment un pays discriminatoire et dictatorial comme le maroc peut-il demander à entrer dans la cedeao? Et en plus obtenir un accord de principe?

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 2 mois

    Et ce pays s’invite a’ devenir membre de la CEDEAO. Nos dirigeants ont sacrife’ les interets de la jeunes contre les leurs. Les pays sont dirige’s par des mafieux a’ la recherche de gains effrene’s.