Nigéria : l’armée repousse une attaque de Boko Haram

Nigéria : l’armée repousse une attaque de Boko Haram

Le groupe terroriste Boko Haram, tente un nouvel assaut contre une base militaire de l’armée régulière nigériane dans le nord-est et essuie un défaite; ce mercredi 26 Septembre.

Turquie : Polémique après la publication de photos de l’ambassadrice en Ouganda

Des dizaines de combattants de la faction affiliée au groupe terroriste ISWAP (EI) ont attaqué mercredi une base dans la ville de Gashigar dans le nord-est de l’Etat de Borno. Selon un officier, les insurgés étaient équipés de canons anti-aériens et de lance-roquettes. Des renforts de troupes ont été envoyés depuis Monguno, à huit km, et un avion de chasse envoyé, ont obligé les jihadistes à battre en retraite.

« L’évaluation préliminaire des dommages au combat révèle que la supériorité écrasante des troupes a dévasté les insurgés, leur infligeant des pertes en vies humaines et en matériel et obligeant les insurgés à se replier en désordre » annonce le Brigadier General Texas Chukwu.  Boko Haram est divisé en deux factions qui ont des objectifs concurrents et des méthodes opérationnelles. L’un des membres, de la secte dirigée par Abubakar Shekau, est connu pour ses attentats suicides et ses meurtres aveugles de civils.

L’autre, connue sous le nom de « Etat islamique d’Afrique de l’Ouest »(ISWAP) et dirigée par Abu Mus’ab Al-Barnawi, s’attache en grande partie à attaquer des cibles militaires et gouvernementales. ISWAP domine les rives du lac Tchad à Borno tandis que la faction dirigée par Shekau est concentrée dans les zones rurales de l’État.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 3 mois

    Au Nigeria le commandement militaire peut dire tout ce qu’il veut. Cependant, c’est étonnant qu’un groupe de gens puisse devenir si redoutable et donne du fil à rétordre depuis ce Long temps aux Forces de Défense d’un pays de plus de 120 millions d’habitants. que cela sert d’inspiration pour nous autres béninois.